Divertissement: Ces émissions-culte qui meublent les vacances scolaires





divertissement-ces-emissions-culte-qui-meublent-les-vacances-scolaires


Dans le souci d’occuper la jeunesse sainement pendant les vacances scolaires, la radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) concocte depuis plusieurs années, des émissions dédiées à cette frange de la population.

Pendant de nombreuses années, les téléspectateurs ivoiriens se sont habitués à des émissions devenues "cultes" qui accrochent tant les adultes, les adolescents que les enfants.

A l’orée des vacances 2021, nous revisitons pour vous, sept (7)  émissions cultes qui ont marqué les vacances des téléspectateurs de la RTI.

"Wozo Vacances"

Créée depuis 1989, "Wozo Vacances", au fil des éditions, s’est positionnée comme l’émission préférée des enfants de 3 à 15 ans. Et conscients de cela, les responsables de la RTI lui ont donné une place de choix dans la grille des programmes de la première chaine. Les enfants, accompagnés de leurs encadreurs viennent de toutes les contrées du pays pour participer aux différents concours dans des rubriques  spécifiques telles que le conte, la danse traditionnelle, l’imitation et le  playback. Deux concours individuels intermédiaires, Bagnon (compétition des petits garçons dédiant un poème à Wozo) et  Talouha Klaman (élection de la plus belle fillette en tenue traditionnelle) servent d’intermèdes aux prestations des groupes.

Côté animation, de Touré Aboubacar alias Tonton Bouba à Naomi Amoussou-Alafé (Tata Naomi), en passant par Baba Coulibaly (Tonton Baba), a chacun selon sa culture et son imagination, a contribué à faire de Wozo vacances, une émission incontournable.

"Podium"

Le concours d’orchestres de la RTI a été un tremplin pour de grands noms de la musique ivoirienne à l’instar de Meiway. Crée en 1977 par Roger Fulgence KassyPodium s’est installé comme le show musical le plus en vue des années 70-80. Mais le décès brutal de RFK en 1989 marque le début de la fin.

L’émission a fait un bref retour sur les antennes de la première chaîne de la RTI à la fin des années 2000 puis a tiré sa révérence.  Et ce malgré la pertinence du choix de Didier Bléou comme animateur vedette. 

 "Variétoscope"

Varietoscope voit le jour en 1984  au Treich Kankan dans la commune de Treichville. Elle est alors présentée par Georges Taï Benson. Les groupes composés d’adolescents font montre de leur talent scénique sur des sonorités ivoiriennes (musique traditionnelle et moderne).

L’émission chorégraphique grandit et déménage pour le palais de la culture de Treichville, avec pour animateurs Barthélémy Inabo et Serges Fatoh Elleigand qui lui ont donné ses lettres de noblesse. L’émission connait beaucoup de succès et voit l’éclosion de plusieurs chorégraphes de renom. Le duo Naomi Amousou et Eric Sékongo a pris le relais jusqu’à sa dernière saison en 2010. Depuis deux ans, Variétoscope est revenu sur les antennes de la RTI, sous la supervision de Barthélémy Inabo, avec à l’animation Lareine, qui au fil des éditions conquiert le cœur des téléspectateurs.

"Star Karaoké »

Le concours de chants de la RTI a  permis de contempler la qualité vocale des candidats. Il a été le creuset de détection des interprètes dont la majorité des lauréats fait carrière dans la musique aujourd’hui. Depuis quelques années, il a été suspendu.

"Le Clash Musical"

Le Clash Musical est une émission-spectacle de la RTI animée par Didier Bléou. Le programme met aux prises les différents genres musicaux de la Côte d’Ivoire sur un ring. Les artistes coupés décalé, hip hop, zouglou, comédiens-chanteurs, chantres, mandingues se succèdent sur le ring à chacune des manches pour le bonheur des spectateurs et téléspectateurs.

Mobile, l’émission a sillonné plusieurs espaces de loisirs d’Abidjan tels que le Maquis l’Internat et la place Ficgayo (Yopougon),  la place Inch’Allah (Koumassi), le palais de la culture de Treichville et la cour de la mairie d’Abobo. Mais aussi quelques villes de l’i,ntérieur du paus telles que Bouaké.

L’une des particularités du programme est qu’il présente à chaque édition les couleurs des vacances. 

"Babi Dance Battle"

Le dernier né de la grille des programmes de vacances a, à la différence de ses ainés, fait ses premiers pas sur RTI 2. Fort de son succès, le concours de danses urbaines a atterri sur RTI 1 en 2018 après trois années passées sur RTI 2. Babi dance battle était d’abord co-animé Yves Aymard et Eva Amani, avant que celle-ci ne cède le micro à Jessica Bamba.

"Vacances culture"

L’émission phare de Radio Côte d’Ivoire pour les vacances, Vacances culture sillonne tous les contrées de la Côte d’Ivoire pour apporter du divertissement aux populations. Prestations artistiques, jeux-concours, animations publiques sont au menu de cette émission.

Aujourd’hui, avec l’arrivée sur le bouquet de plusieurs autres télévisions, il est clair que le programme des vacances 2021 sera plus alléchant.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Sécurité routière, Les chauffeurs en colère : "Ce sont les policiers qui sont en train de s’enrichir sur le dos de l’Etat"

Ligne des champions : Neymar pourrait être sur le banc face au Real Madrid