Laurent Gbagbo : "J’avais peur … "





laurent-gbagbo-quotjavais-peur-quot


Se confiant à l’hebdomadaire français Paris Match, dans sa parution du 24 au 31 juin 2021, l'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, n’a pas caché ses craintes à son arrivée à la Cour pénale internationale (CPI).
" Quand je suis arrivé à la CPI, j’avais peur ! J’ai pensé : bon, peut-être qu’il y a des trucs qui se sont faits en mon nom et que je ne savais pas", a-t-il révélé. Précisant que ces craintes se sont dissipées au fil du temps. "Mais quand le procureur et son bureau ont commencé à décliner toutes les accusations, j’ai senti qu’il n’y avait rien. C’était de la plaisanterie. À partir de ce moment, j’ai dit à tous mes visiteurs que je rentrerais".
Laurent Gbagbo, après 10 ans à la prison de Schevenningen, à La Haye, en Hollande, et un long procès, a été acquitté, lui et son co-accusé, Charles Blé Goudé, le 31 mars 2021. Le leader du Front populaire ivoirien (FPI) a regagné la Côte d’Ivoire, le 17 juin 2021.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Election à la Fif : Le club de Gervinho ne reconnait pas le parrainage octroyé à Sory Diabaté

Présidentielle 2020 : le RHDP réaffirme que son candidat sera bel et bien présent sur le starting-block (déclaration).