Côte d’Ivoire: Kandia Camara devient la première femme maire d’Abobo





cote-divoire-kandia-camara-devient-la-premiere-femme-maire-dabobo


Après Gérard Koutouan (1982-1985), Gérard Aké Loba (1985-1990), Adama Sanogo (1990-1995), Koné Gogé (1995-2000) Adama Toungara (2001-2018) et feu Hamed Bakayoko (2018-2021), Madame Kandia Camara a été élu ce 12 juillet  maire de la commune d’Abobo (nord d’Abidjan).

Unique candidate à cette élection partielle, elle a obtenu 44 voix sur 44 conseillers municipaux votants, lors d’un scrutin à la mairie, en présence du préfet d’Abidjan.

Kandia Camara succède à l’ex-maire d’Abobo, Hamed Bakayoko, décédé en fonction, le 10 mars 2021 en Allemagne, à l’âge de 56 ans et inhumé le vendredi 19 mars, à Séguéla.

 

A 62 ans, Kandia Camara devient la toute première femme maire d’Abobo, la commune la plus peuplée du district d’Abidjan. Elle est aussi la deuxième femme a être élu à la tête d’une des communes d’Abidjan, après Hortense Aka Anghui maire de Port-Bouet de 1980 à 2017.

Présent à la cérémonie, le ministre des sports, par ailleurs président de l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire, Paulin Claude Danho a salué la brillante élection de Mme Kandia Camara.

« aujourd’hui vous avez porté à la tête de la municipalité une grande dame d’engagement, de conviction et de foi. Une grande dame qui va donner toute son énergie pour construire Abobo et perpétuer la mémoire du Goldenboy », a-t-il déclaré, lui souhaitant plein succès dans sa mission

« Après Hortense Aka Anghui, C’est une nouvelle naissance pour Abidjan d’avoir une femme maire », a-t-il martelé, avant de lui remettre les insignes de sa nouvelle fonction.

Fulbert YAO

En lecture en ce moment

Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 30 octobre 2019

Une société de cimenterie lance une plateforme numérique pour optimiser les projets routiers