Pour son retour en Côte d’Ivoire, le FPI appelle le gouvernement à délivrer diligemment à Blé Goudé, son passeport





pour-son-retour-en-cote-divoire-le-fpi-appelle-le-gouvernement-a-delivrer-diligemment-a-ble-goude-son-passeport


Plus de trois mois après son acquittement définitif, l’ex ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé est toujours en attente de son passeport afin de pouvoir regagner son pays, la Côte d’Ivoire, après le retour le 17 juin de son co-accusé, Laurent Gbagbo. 

Dans une publication postée sur sa page facebook, Le Front populaire ivoirien, sa formation politique dit constater avec regret et amertume que malgré cette liberté acquise, le Ministre Charles Blé Goudé est encore retenu à La Haye. Il appelle le gouvernement à délivrer diligemment à Blé Goudé, son passeport afin qu’il regagne, dans les meilleurs délais, son pays.

 

𝗗𝗘𝗖𝗟𝗔𝗥𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗨 𝗙𝗥𝗢𝗡𝗧 𝗣𝗢𝗣𝗨𝗟𝗔𝗜𝗥𝗘 𝗜𝗩𝗢𝗜𝗥𝗜𝗘𝗡 𝗥𝗘𝗟𝗔𝗧𝗜𝗩𝗘 𝗔̀ 𝗟𝗔 𝗗𝗘́𝗟𝗜𝗩𝗥𝗔𝗡𝗖𝗘 𝗗𝗨 𝗣𝗔𝗦𝗦𝗘𝗣𝗢𝗥𝗧 𝗗𝗨 𝗠𝗜𝗡𝗜𝗦𝗧𝗥𝗘 𝗖𝗛𝗔𝗥𝗟𝗘𝗦 𝗕𝗟𝗘 𝗚𝗢𝗨𝗗𝗘

  

1. Le 31 mars 2021, le Ministre Charles Blé Goudé a été définitivement acquitté par la Cour Pénale Internationale (CPI), en même temps que le président Laurent Gbagbo. Le Ministre Charles Blé Goudé est donc libre de tout mouvement y compris son retour en Côte d'Ivoire.

2. Le Front Populaire Ivoirien constate avec regret et amertume que malgré cette liberté acquise, le Ministre Charles Blé Goudé est encore retenu à La Haye, aux Pays Bas, envers et contre les dispositions de l'Accord de siège entre la CPI et les Pays Bas et celles relatives aux obligations des Etats parties au Traité de Rome.

3. Le Front Populaire Ivoirien note que le séjour prolongé du Ministre Blé Goudé aux Pays Bas résulte du fait que le Gouvernement Ivoirien traîne à lui délivrer son passeport, document indispensable à son retour en Côte d'Ivoire, et ce, malgré les multiples relances du Ministre pour l'obtention dudit document.

4. Le Front Populaire Ivoirien estime qu'il n'y a aucune raison que le Ministre Charles Blé Goudé soit retenu plus longtemps aux Pays Bas sans que la Côte d'Ivoire ne contrevienne ainsi aux dispositions du Traité de Rome et de l'Accord de siège qui font obligation aux Etats parties d'accueillir, sans condition, leurs citoyens jugés et acquittés par la CPI.

5. Le Front populaire ivoirien appelle, en conséquence, le Gouvernement à délivrer diligemmenet au Ministre Charles Blé Goudé, son passeport afin qu'il regagne, dans les meilleurs delais, la terre de ses ancêtres, au nom de la réconciliation nationale.  

6. Enfin, le Front Populaire Ivoirien exhorte le Gouvernement à se conformer aux engagements pris par le président Alassane Ouattara, le 07 avril 2021, au cours du Conseil des ministres, où il avait clairement indiqué que le président Laurent Gbagbo et le Ministre Charles Blé Goudé étaient libres de rentrer en Côte d'Ivoire quand ils le souhaitent, après leur acquittement définitif par la CPI.

Fait à Abidjan, le 16 juillet 2021 

Pour le FPI 

Dr Assoa Adou 

Secrétaire Général 

SERVICE COMMUNICATION FPI 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Violences basées sur le genre/ Le Zonta international offre un centre d’écoute aux femmes de Gesco

PDCI: Les 4 grands défis à relever avant 2020