Lutte contre le VIH-SIDA : une nouvelle molécule pour les enfants de moins de 20 Kilogrammes officiellement lancée





lutte-contre-le-vih-sida-une-nouvelle-molecule-pour-les-enfants-de-moins-de-20-kilogrammes-officiellement-lancee


 

Le directeur général de la santé de Côte d’Ivoire, le Pr Mamadou Samba, a procédé le jeudi 12 août 2021, à l’hôpital général de Koumassi, au lancement officiel de transition au DTG 10mg chez les enfants de moins de 20 kgs, vivants avec le SIDA.
Au cours de cette cérémonie qui a vu la présence des responsables du ministère de la santé publique, mais aussi des partenaires financiers tels que le Pepfar, Il a expliqué que la Côte d’Ivoire est le premier pays africain à disposer de cette formule. Il a pour ce faire exhorté  les praticiens et les prestataires à utiliser ce médicament pour soulager les enfants.
"Après les adultes, nous lançons la transition de au DTG 10mg chez les enfants de moins de 20 kgs, vivants avec le SIDA. C’est une molécule mieux tolérée pour permettre aux enfants de prendre facilement le traitement. Le médicament est gratuit et disponible dans tous les centres de santé", a-t-il relevé.
Il a précisé que l’hôpital général de Koumassi a été choisi pour ce lancement car il  a une très grande expérience en matière de prise en charge pédiatrique du VIH. 
Le DG de la santé a tenu à remercier les partenaires de mise en œuvre car la collaboration avec ces derniers permet d’améliorer la prise en charge. Il a dit l’engagement du gouvernement ivoirien  à continuer d’accompagner la lutte contre le VIH/SIDA
Dr Taki-Koné, chef du service de pédiatrie de l’hôpital général de Koumassi a salué l’arrivée de cette nouvelle formule qui permet une meilleure prise en charge des enfants malades. 
"Nous prenons en charge les enfants de 0 à 14 ans et quand nous ajoutons les adolescents de 5 à 17 ans, nous nous retrouvons avec environ 180 enfants que nous suivons régulièrement. Nous avons commencé la nouvelle formule par les 50mg pour les plus âgés et aujourd’hui le 10 mg  pour les enfants de moins de 20 kgs. Cette nouvelle formule a amélioré la charge virale qui est passé de 70% à 76% et très bientôt, nous passerons les 85% d’élimination de la charge virale", a-t-elle détaillé.
Des parents d’enfants pris en charge par cette nouvelle formule ont témoigné de la facilité à administrer cette nouvelle formule qui est mieux tolérée. 

A lire aussi Lutte contre le VIH/SIDA : Professionnels et journalistes s’accordent pour l’atteinte de l’objectif 95*95*95

Gael Zozoro

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Vincent Toh Bi : Hamed Bakayoko et le scandale de la drogue

Éliminatoires CAN 2021 , Madagascar- Côte d'Ivoire: D’Abidjan à Tamatave, un voyage bien mouvementé (photos)