4e congrès de la FENACCI : Le président Farikou Soumahoro toujours à la barre !





4e-congres-de-la-fenacci-le-president-farikou-soumahoro-toujours-a-la-barre


Ils étaient  plusieurs milliers de commerçants venus des quatre coins de la Côte d’Ivoire pour prendre part au congrès de la Fédération Nationale des Acteurs de Commerce de Côte d’Ivoire (FENACCI) le samedi 21 août dernier, à la salle de conférence du ministère des affaires étrangères d’Abidjan-Plateau.

Des assises placées sous le thème ‘’Lutte contre la vie chère en Côte d’Ivoire/ Quelles contributions de la Fenacci ?’’, qui devaient permettre de renouveler les instances de cette fédération notamment la présidence du conseil d’Administration. Pour répondre à la problématique que dégageait le thème du congrès, un panel a été brillamment animé par M. Ouattara Lamine, président du Conseil fédéral des Commerçants de Côte d’Ivoire, organisation affiliée à la FENACCI, par ailleurs directeur exécutif de la commission nationale de la lutte contre la vie chère. Il avait à ses côtés M. Mahamadou Doumbia et M. Sekongo Clotcho.

Après les déclarations de candidature, le député-maire d’Adjamé, M. Farikou Soumahoro, seul en lice,  a été réélu par acclamation dans une salle où l’unanimité s’est faite autour de lui. Lui donnant ainsi un autre mandat de cinq ans. Au-delà de cette élection sans ambages, il est bon de retenir que trois importantes résolutions ont été prises par le congrès. D’abord la réorganisation de la FENACCI, ensuite la mise en priorité dans les trois premiers mois du mandat du nouveau président, de la question de la vie chère et enfin avec ses organisations affiliées, la FENACCI devrait résolument se muer en une centrale syndicale.

La cérémonie d’ouverture a vu la présence  du président de la Chambre de Commerce et d’Industrie, M. Faman Touré, du directeur général du Commerce Intérieur, M. Koizan représentant le ministre du Commerce et de l’industrie, M. Souleymane Diarrassouba et du Conseiller Economique et Social, environnemental et Culturel, M. Yao Kouadio, représentant le président du Conseil Economique et Social, Aka Aouélé.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Gervinho (Trabzonspor) ” J’arrête avec les Eléphants après la CAN 2023 ''

Sortie du Royaume-Uni de l'UE : Le Brexit "n’est pas la fin mais le début" (Premier ministre britannique)