Scandale sur NCI : Les excuses de l’équipe de production et de la chaine





scandale-sur-nci-les-excuses-de-lequipe-de-production-et-de-la-chaine


Suite à la sortie en masse des internautes qui  ont critiqué l’émission "La Télé d’ici vacances " après l’invitation d’un ancien violeur, Yves de M’Bella, l’animateur principal de l’émission a présenté ses excuses.

"Face à des faits de viol subits par des personnes très proches, le sinistre viol de la fillette de 3 ans à Abobo il y a quelques semaines, et les toutes récentes affaires de viols dans le domaine du football européen, j'ai reçu ce lundi, à mon émission télé sur NCI , un violeur repenti libéré depuis 21ans aux fins de partager ses déboires avec la prison et ses alertes avisées sur ce sujet hautement sensible. Entre autres remords et conseils, je lui ai proposé une reconstitution des faits au rendu maladroit qui a été la seule séquence retenue et partagée aux personnes qui ont réagi sans avoir vu la totalité de l'émission. Je suis sincèrement désolé d'avoir choqué en voulant sensibiliser", a-t-il publié sur les réseaux sociaux.

 Kadhy Touré, une des chroniqueuses de l’émission a abondé dans le même sens du pardon.

" En tant que femme, je n’ai pas dormi hier. En tant que membre de l’équipe De Nci,  je n’ai pas dormi. En tant que mère je n’ai pas dormi. Les séquences d’hier de l’émission LTI vacances sont totalement contre les valeurs que nous défendons. Nous sommes tous impuissants face aux aléas du direct. Nous regrettons cette grave erreur dont nous tirerons toutes les conséquences. L’historique de NCI le montre, ils sont totalement contre le viol, tous les autres crimes. Nous prônons l’amour, la paix, le respect de la dignité humaine, l’égalité, la tolérance et le respect de tous. Yves de Mbella a fauté. Pardon", a-t-elle écrit également sur son profil Facebook.

Plus loin, la chaine elle-même n’est pas restée muette à la complainte des internautes. Dans un communiqué rendu publique ce mardi 31 août, elle a également présenté ses excuses.

"NCI (la Nouvelle Chaîne Ivoirienne) tient avant toute chose, à présenter officiellement ses excuses à tous pour le choc provoqué par une des séquences de l'émission LA TÉLÉ D'ICI VACANCES, diffusée ce jour sur son antenne et particulièrement aux personnes victimes de viol qui ont vu leurs blessures se rouvrir du fait de cette séquence. L'animateur du programme, Yves De Mbella, va d'ailleurs présenter des excuses publiques sur son compte Facebook.  NCI tient à rappeler son engagement constant depuis son lancement pour la promotion de la femme. Le grand nombre d'employées et la mise en onde de l'émission quotidienne "LES FEMMES D'ICI ", qui valorise les femmes et leurs succès, en sont les preuves. Nous rassurons tous nos téléspectateurs et toutes nos téléspectatrices de notre ferme volonté de poursuivre notre mission qui est d'œuvrer pour la promotion de la femme et pour la lutte contre les inégalités basées sur le genre" (SIC).

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Quelques jours après son retour, "c’est avec beaucoup de plaisir" que le Premier ministre a repris du service

5e congrès du GEPCI: Lassane Zohoré ( nouveau président): Le plus important, c'est le travail que nous allons faire avec les éditeurs de presse"