Côte d’Ivoire: Sécurité routière , la phase répressive a commencé





cote-divoire-securite-routiere-la-phase-repressive-a-commence


C’est parti pour la phase répressive de la campagne de la sensibilisation contre l’incivisme sur les routes. Après six mois de sensibilisation, le ministère des Transports et celui de la Sécurité et d’e l'Intérieur ont décidé de passer à la vitesse supérieure pour réprimer les actes d’incivisme sur les routes.

En conférence de presse, lundi, le ministre des Transports en compagnie de son collègue l’Intérieur et de la Sécurité a tenu à souligner la détermination du gouvernement à réduire le nombre des accidents sur les routes ivoiriennes. Pour cela, le ministre des Transports a souligné que des caméras et des radars ont été installés à Abidjan, depuis 2018,qui ont attesté de leur efficacité.

” Comme l’a dit le Premier ministre le 10 août dernier, nous entamons la phase répressive. Mais il ne s’agit pas de répression tous azimuts. Il s’agit aussi de poursuivre la sensibilisation, tout en étant sur les infractions aux codes de la route. Il s’agit à partir de demain (Ndlr: Aujourd’hui) de verbaliser à travers le système de transport intelligent. Les uns et les autres commenceront à recevoir des notifications des verbalisations faites sur leur téléphone”, a-t-il déclaré.

Poursuivant le ministre Amadou Koné a signifié que la verbalisation à l’avenir va prendre en compte d’autres types d’infractions. ” Ce que nous commençons est irréversible. Nous attendons beaucoup de commentaires. Mais nos compatriotes attendent beaucoup de cette opération. Ce qui est en place par le gouvernement est quelque chose de permanent “, a-t-il rassuré.

Lire la suite sur linfoexpress 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Covid-19 : le point de la situation du samedi 6 juin 2020

Adjoumani fait des confidences sur Alassane Ouattara