Côte d’Ivoire/Education nationale : La grève continue !





Côte d'Ivoire,education nationale,grève


La grève entamée depuis quelques semaines dans les écoles primaires, secondaires et techniques en Côte d'Ivoire suit son cours. C’est le constat effectué, ce lundi 25 février, jour de rentrée de classe, après le congé de printemps.

En effet, dans le secteur d’Abidjan-sud (Port-Bouët, Koumassi, Marcory et Treichville), plusieurs écoles sont restées fermées.

A l’école primaire publique "Bad 9", les élèves qui ont repris le chemin de l’école ont du rebrousser chemin à la demande de leurs instituteurs postés  dans la cour de l’établissement. Ces derniers, malgré notre insistance n’ont pas voulu se prononcer sur la question. Arguant que les secrétaires généraux de leurs différents syndicats sont les seuls habilités à parler à la presse.

Le Constat est le même dans la quasi-totalité des écoles primaires publiques de Koumassi, Marcory et Treichiville que nous avons sillonné. Cependant, dans les écoles primaires privées, les cours se passent normalement, sans accros.

Au secondaire, le constat est mitigé. Pendant qu’au lycée moderne de Koumassi  et dans plusieurs établissements privés, les cours se déroulent normalement, ce n’est pas le cas au lycée municipal où les élèves ont du retourner à la maison. Même constat au lycée municipal de Marcory, au  collège moderne Autoroute (Treichville), au lycée Moderne de Treichville et au collège Voltaire.

Les enfants sont donc sommés de rester à la maison, avec à l’horizon, le spectre de l’année blanche.

Rappelons que les enseignants ont entamé cette grève qui était de 48 heures au départavant de devenuir par la suite illimitée, pour réclamer le versement de leurs primes, une augmentation des indemnités de logement, la suppression des postes d'instituteurs adjoints dont ils jugent le niveau trop bas, et la suppression des cours de mercredi.

Les négociations entamées par le gouvernement en vue de mettre fin à cette grève sont en cours. Mais les syndicats sont en grève.

Solange ARALMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire: Du pain déposé en cachette dans des salles de classe à Séguéla

Placide Konan ( poète, slameur) : Que Dieu bénisse le 2 février !