Inondations à Abidjan: Plusieurs quartiers d'Abidjan sous les eaux, le point des dégâts





inondations-a-abidjan-plusieurs-quartiers-dabidjan-sous-les-eaux-le-point-des-degats


Plusieurs quartiers d’Abidjan ont été inondés ce vendredi 22 octobre 2021, à la suite d'une forte pluie qui s'est abattue tôt le matin sur la capitale ivoirienne, faisant au moins quatre morts et des dégâts matériels importants, a-t-on constaté.

En effet, les communes de Yopougon, Abobo, Koumassi, Adjamé et Attécoubé ont été les plus touchées par ces inondations qui ont occasionné des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants.

 A lire également: Pluie dilluvienne à Abidjan ce vendredi : Déjà 4 morts enregistrés

Selon des informations recueillies sur la page Facebook de la Société d'Exploitation et de Développement Aéroportuaire, Aéronautique et Météorologique de Côte d'Ivoire (Sodexam), à Adjamé, plusieurs voies ont été coupées par la remontée des eaux et la circulation était pratiquement impossible. A koumassi, les habitants du quartier Soweto ont signalé la montée des eaux. A Abobo, les habitants ont signalé également des inondations. A Yopougon, les quartiers "Mamie Adjoua", "Ananeraie" et "Maroc" étaient sous les eaux. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux ont d’ailleurs montré des véhicules abandonnées par leurs occupants qui étaient pris au piège par les eaux ou qui dérivaient au gré des eaux.

Selon le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM), "le bilan provisoire est de quatre décès certains". Deux écoliers ont été emportés par les eaux à Yopougon-Maroc et, à Attécoubé-Mossikro, une maison s'est écroulée sur ses habitants faisant deux morts.

Pour rappel, le 18 juin 2020, suite à des pluies diluviennes, un éboulement de terrain avec coulée de boue avaient fait 17 morts, 19 blessés et des dégâts matériels importants dans la commune d'Anyama, au nord d'Abidjan.

En 2018, au plus fort de la saison des pluies en juin, 20 personnes avaient été tuées sur l'ensemble du territoire ivoirien dont 18 à Abidjan et deux à l'intérieur du pays.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Point de la situation de la COVID-19 au 8 février 2021

Emportée par les eaux de pluie lundi : Le corps sans vie de Diabagaté Koudoura retrouvée