Remise de lettres de créances à 11 nouveaux ambassadeurs : Kandia Camara donne la vision du président Ouattara





remise-de-lettres-de-creances-a-11-nouveaux-ambassadeurs-kandia-camara-donne-la-vision-du-president-ouattara


Ils sont au total 11 nouveaux ambassadeurs qui ont été nommés auprès de pays amis et d’organisations internationales. Avant de rejoindre leurs postes respectifs, la ministre d'État, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara, les a reçu pour leur partager les orientations diplomatiques du président de la République, Alassane Ouattara.

 

" … Nous sommes 26 millions d’habitants et parmi cette population, certainement qu’il y a en a des milliers qui sont capables de représenter les intérêts diplomatiques de la Côte d’Ivoire. Mais c’est vous qui avez été choisis par le président de la République pour jouer ce rôle. C’est une marque de confiance. Le président l’a fait parce qu’il a confiance en vous et sait que vous avez les compétences de pouvoir aider au rayonnement de la Côte d’Ivoire", leur a dit d’entrée la cheffe de la diplomatie ivoirienne. Avant d’ajouter : " L'aspiration profonde du président Alassane Ouattara en vous nommant, c’est de faire de la Côte d’Ivoire un pays encore plus grand. Un pays encore plus respecté dans le monde, un pays qui a une place importante sur l’échiquier International, une nation qui a son mot à dire lors des grandes discussions dans les instances internationales. Et il sait que cela ne saurait se faire sans la contribution des ambassadeurs qui sont en fait ses représentants dans ces différents pays amis". Selon elle, c’est pour toutes ces raisons que le président compte sur eux pour que chacun fasse en sorte que la Côte d’Ivoire ait d’excellentes relations avec les pays où ils sont êtes affectés. "C’est une lourde responsabilité à réussir", leur a-t-elle rappelé.

Au nom de ses pairs, SE Somé Santiero Jean-Marie, ambassadeur affecté près la République d’Angola, a pris l’engagement de faire en sorte que la Côte d’Ivoire soit honorée à chacun de leurs différents postes d’affectation. Il n’a pas manqué de solliciter l’appui constant de la tutelle pour la réussite de cette mission d’offensive diplomatique.

Le même jour, la ministre Kandia Camara a reçu en audience S.E. Ousmane AG Rhissa, ambassadeur du Mali en Côte d’Ivoire, qui est en fin de mission diplomatique. Venu faire ses adieux à la ministre des Affaires étrangères, il a été fait commandeur dans l'ordre du mérite ivoirien.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

COVID-19/Affaire contradiction sur le nombre de personnes contaminées : l’OMS se ressaisit et rejoint le gouvernement ivoirien

Activités des entreprises : un opérateur s’engage à faire des télécoms un réel vecteur de croissance