“Prix RFI Talents du rire” L'humoriste gabonais Manitou, lauréat de la 7e édition (Communiqué)





prix-rfi-talents-du-rire-lhumoriste-gabonais-manitou-laureat-de-la-7e-edition-communique


L’humoriste gabonais Manitou est le lauréat de la 7ème édition du “Prix RFI Talents du rire” de RFI, a annoncé ce jeudi 9 décembre 2021 la Radio France Internationale, dans  un communiqué de presse.

Il recevra son prix le samedi 11 décembre à Niamey, au Niger, lors de la soirée de la première édition des Awards du Rire Africain (ARA)  initié par l’humoriste Mamane, chroniqueur sur RFI.

A lire aussi: Miss monde 2021 : L’Ivoirienne Olivia Yacé déjà qualifiée

Manitou est depuis quelques années l’humoriste le plus en vue au Gabon. Il a débuté sa carrière à la radio avant de passer à la scène à partir de 2016 avec des sketches percutants. À l’international, il s’est fait connaître notamment grâce à ses prestations au Parlement du Rire, au Festival Abidjan Capitale du Rire ou encore lors du Gala Afrika du Marrakech du Rire.

“Manitou, c’est avant tout une boule d’énergie. Quand il arrive sur scène, ce qu’on entend et voit tout d’abord c’est son grand rire communicatif. Puis il emporte le public dans un tourbillon d’histoires pimentées avec des accents haoussa, nigérian, camerounais, et surtout gabonais. Manitou est également un excellent danseur, qualité artistique qui rythme avec aisance ses sketches colorés”, explique  le communiqué.

Initié, en collaboration avec Gondwana-City Productions, le “Prix RFI Talents du rire” révèle les nouveaux talents de l’humour francophone en Afrique, dans l’Océan Indien et les Caraïbes.

Les précédents lauréats du “Prix RFI Talents du rire” sont Basseek Fils Miséricorde (Cameroun, 2015), Moussa Petit Sergent (Burkina Faso, 2016), Ronsia (RDC, 2017), Les zinzins de l’art (Côte d’Ivoire, 2018) et Michaël Sengazi (Burundi-Rwanda, 2019), Le duo "Les Nyota" (RDC, 2020).

Solange ARALAMON

 

 

 

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire : Roger Banchi menace encore le régime ivoirien

Soutien Covid 19: Myss Belmonde apporte une bouffée d'oxygène aux coopératives