Côte d’Ivoire / Grève des enseignants : L'Iseppci annonce la reprise des cours ce lundi 4 mars 2019





Greve des enseignants,L'Iseepci


l’Intersyndicale de l’enseignement préscolaire et primaire de Côte d’Ivoire (Iseppci ) dans un communiqué dont copie est parvenue à pressecotedivoire.ci, a suspendu son  mot d'ordre de grève pour durée d'un  mois et a donc appelé à la reprise des cours ce lundi 4 mars 2019.  

Dans une déclaration lue ce dimanche par le porte-parole, David Bli Blé, l'Iseppci invite " tous les enseignantes et enseignants du préscolaire et du primaire à la reprise du travail le lundi 4 mars 2019 à 7h30 sur toute l'étendue du territoire".
Après une assemblée générale tenue le samedi, l'intersyndicale avait opté pour le maintient de la grève, estimant n'avoir pas obtenu de satisfaction à leur préoccupations.

C'est après des débats houleux, que la direction de l'Iseppci, s'est dite disposée à lever le mot d'ordre si elle obtient un chronogramme des discussions. Ce chronogramme, selon Bli Blé leur a été transmis ce dimanche.

Il a saisi l'occasion pour appeler les membres de son syndicat " à l'apaisement et au calme et à vouloir accepter la reprise des négociations".

ci-dessous, l'intégralité de la déclaration.

Nous venons de finir l’Assemblée Générale extraordinaire de l’ISEPPCI, le Samedi 2 Mars 2019. Au cours de cette Assemblée Générale, nous avons expliqué à nos camarades que la primature s’est saisir de nos dossiers et nous promet un cadre de discussion productif avec la présence de tous les ministères techniques afin que des décisions soient prises séance tenante, contrairement aux premières discussions ou il n’y avait pas de décideur. Mieux nous leur avons dit que le gouvernement s’est engagé à gérer les effets collatéraux de la crise avec nos camarades blessés, ceux qui sont en fuite, comme ceux dont les motos ont été incendiées, sans oublier les intimidations et autres menaces dont les enseignants sont victime de la part de certains responsables administratifs ou politiques. Face à ces engagements, le gouvernement nous demande en retour que nous suspendions notre mot d’ordre de grève pour que dans un climat apaisé nous puissions aller aux discussions.

Malheureusement, l’Assemblée Générale a trouvé ces conditions insuffisantes. Elle a proposé que nous ayons un chronogramme précis de discussions, avec la satisfaction tout au moins de deux (2) revendications. Apres des débats houleux, la direction de l’ISEPPCI tranche : le mot d’ordre de grevé sera levé dès que nous obtiendrons le chronogramme de discussion. Nous venons donc de recevoir le chronogramme de la part du gouvernement ce Dimanche 03 Mars 2019 à 15h. Dès lors, je voudrais inviter tous nos militants, tous les enseignants du préscolaire et du primaire à l’apaisement et au calme et à bien vouloir accepter la reprise des négociations. Cette reprise de négociation appelle de la part de tous les acteurs une totale sérénité. C’est pourquoi, au nom des organisations membres de l’ISEPPCI, nous suspendons le mot d’ordre de grève ce Dimanche 03 Mars 2019 pour une période d’un mois. Ainsi, le Vendredi 05 Avril 2019, une Assemblée Générale sera organisée à l’effet de faire le bilan des négociations et dégager les perspectives.

J’invite donc tous les enseignantes et enseignants du préscolaire et primaire à la reprise du travail, le Lundi 04 Mars 2019 à 07h 30 mm sur toute l’étendue du territoire national.
Pour terminer, l’ISEPPCI voudrait demander à Son Excellence Monsieur le Président de la République et son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du gouvernement d’envoyer un signal fort aux enseignant du préscolaire et du primaire dans le traitement de nos différentes revendications afin que cette crise puisse trouver des solutions durables.

Pour l’ISEPPCI
Le Porte-Parole

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Can 2019 : La Côte d'Ivoire affronte la Gambie le 7 juin prochain en amical

Côte d’Ivoire: Les festivités de l’Abissa prévues le 10 novembre 2018