Implantation du parti de Gbagbo : Le PPA-CI à la conquête du grand Nord





implantation-du-parti-de-gbagbo-le-ppa-ci-a-la-conquete-du-grand-nord


Le président de l'Inspection Générale du PPA-CI, Dr Coulibaly Issa Malick, et le Coordonnateur régional adjoint, Souleymane Coulibaly, passent à l'offensive dans la région du poro.

Mardi 21 décembre 2021, ils étaient à Karafigue (Korhogo/Région du Poro, village maternel du Ministre Coulibaly Issa Malick) afin d'entretenir les populations sur l'offre politique du Président Laurent Gbagbo, Président du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI). 

Les populations sont sorties nombreuses pour écouter le message du Président Laurent Gbagbo. 

Le Porte-parole des populations, Soro Fatogoma, a ffirmé que tout Karafigue adhère au PPA-CI et s'engage à aller jusqu'au bout avec le Président Laurent Gbagbo. 

"Malick, nous te suivons et ton combat est le nôtre. Nous sommes allés accueillir le Président Laurent Gbagbo à Abidjan et nous étions au congrès pour la création du PPA-CI.  C’est ensemble que nous irons au bout avec le Président Laurent Gbagbo pour les luttes à venir", a-t-il rassuré.  

Le Coordonnateur régional adjoint de la région du Poro, Souleymane Coulibaly a exprimé toute sa satisfaction devant cette mobilisation massive et l'engagement des populations de Karafigue à adhérer au PPA-CI. 

"Nous avons des villages des sous préfectures de Korhogo et Koni pour parler du PPA-CI.  Karafigue vient de donner le ton et de nombreux villages suivront, j’en suis convaincu", a dit Souleymane Coulibaly,  ajoutant que d’ici  trois mois, toute la région du Poro sera quadrillée avec les installations des fédéraux. 

Pour réussir sa mission, le Coordonnateur régional a lancé un appel aux militants, sympathisants et à ses parents de travailler à faire du PPA-CI une force politique dans la région du poro.

Lambert KOUAME avec Sercom PPA-CI 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Angleterre: Jonathan Kodja et Aston Villa remontent en Premier League

Laurent Gbagbo : "J’avais peur … "