Projet de réalisation de pompes à motricité humaine en faveur des populations rurales du Tchologo: Les équipes du ministère de l’hydraulique satisfaites de l’avancée des travaux





projet-de-realisation-de-pompes-a-motricite-humaine-en-faveur-des-populations-rurales-du-tchologo-les-equipes-du-ministere-de-lhydraulique-satisfaites-de-lavancee-des-travaux


La joie des populations était très grande le samedi 29 janvier 2022 à Bakombi, un village de la frontière, situé à moins de 500 m du Burkina Faso .

Ce bonheur se justifiait par la mise en service de leur pompe à motricité humaine qui s'inscrit dans le cadre du projet de réalisation de 124 forages équipés de pompes à motricité humaine en faveur des populations rurales des régions du Poro, du Tchologo  et Tonkpi. 

Grâce à cette pompe, les femmes de Bakombi n'iront plus s'approvisionner en eau dans le fleuve Comoé qui sert de limite entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso.

Au même titre que les femmes de Bakombi, ce sont les populations de 19 autres villages qui ont témoigné leur joie et leur reconnaissance au gouvernement pour la mise en service de leur pompe en cette période de sécheresse où l'accès à l'eau potable en milieu rural est un véritable calvaire. 

En effet, sur 40 pompes à réaliser par l'entreprise ICA dans la région du Tchologo dans le cadre de ce projet, 20 pompes sont déjà fonctionnelles et les travaux sont en cours pour achever 20 autres dans les meilleurs délais. 

En vue de s’assurer de la bonne réalisation des travaux et du bon fonctionnement des pompes avant leur mise en service, du 24 au 29 Janvier, le spécialiste en suivi évaluation de la Direction de la Coordination des Projets du Ministère de l'hydraulique, Monsieur Silué Yassongui a conduit une mission de contrôle dans tous ces 20 villages bénéficiaires où les travaux sont achevés. 

Pour rappel les travaux de ce projet de réalisation de 124 forages équipés de pompes à motricité Humaine ont été lancés par le Ministre de l'Hydraulique Laurent Tchagba, le 28 Octobre 2021 à Sanzanso, dans la région du Poro et le 29 Octobre 2021 à Laleraba Antenne dans la région du Tchologo.

 

Ce projet, d' un coût global  d’1 milliard 600 millions FCFA est un don du gouvernement Japonais à la Côte d'Ivoire en faveur des populations rurales du Poro, du Tchologo et du Tonkpi. Avec une répartition de 60 pompes pour le Poro, 40 pour le Tchologo et 24 pour le Tonkpi.

Après le contrôle des 20 pompes à motricité humaine réalisées dans la région du Tchologo, l'équipe de suivi évaluation du Ministère poursuivra sa mission avec d'autres projets en cours dans la région avant de se rendre dans le Poro à partir du lundi 31 janvier 2022 pour le même exercice.

Solange ARALAMON (Avec Sercom)

 

 

 

En lecture en ce moment

Grave accident samedi, à Angré : voici les détails du drame et les personnes poursuivies par la justice

L’ancien maire de Cocody, N’Goan Mathias est mort