Burkina Faso: la junte rétablit la Constitution tout en donnant le pouvoir aux militaires





burkina-faso-la-junte-retablit-la-constitution-tout-en-donnant-le-pouvoir-aux-militaires


Au Burkina Faso, la junte rétablit la Constitution, mais modifie les institutions. Les putschistes qui ont pris le pouvoir, le lundi 24 janvier, avaient alors suspendu le texte suprême. Ils viennent de diffuser ce lundi 31 janvier, à la télévision nationale, un « Acte fondamental ». Ce texte remet en place l’ordre constitutionnel, tout en donnant officiellement le pouvoir aux militaires.

Une semaine après avoir été suspendue, la Constitution de 1991 est rétablie. C’était une exigence de la Communauté ouest-africaine lors de son sommet de vendredi... Et cette annonce tombe justement le jour où une délégation ministérielle de la Cédéao est à Ouagadougou.

Par contre, la Constitution est subordonnée à cet « acte fondamental » présenté dans les médias officiels. Sept pages et trente-sept articles dans lesquels les militaires entérinent, noir sur blanc, leur contrôle du pouvoir.

Le MPSR, l’entité créée par les putschistes après leur coup de force, devient « l’organe central de définition et d’orientation de la politique sécuritaire, économique, sociale, de développement et de la restauration de l’intégrité territoriale ». C’est le MPSR qui assure la continuité de l’État et la gestion des affaires.

Lire sur rfi.fr

 

En lecture en ce moment

Malade et sans argent, un joueur d’Issia Wazi lance un Sos : le club réagit

Benjamin Tehe '' S'il existe un parti politique dont Alassane Ouattara a peur, c'est Lider''