Une mission d’évaluation de l’appui de l’UNESCO aux Etats généraux de l’éducation en visite en Côte d’Ivoire (Communiqué)





une-mission-devaluation-de-lappui-de-lunesco-aux-etats-generaux-de-leducation-en-visite-en-cote-divoire-communique


Dans le cadre de l’appui à l’Etat de Côte d’Ivoire dans la réalisation des Etats généraux de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (EGENA), une délégation de haut niveau de l’UNESCO est en mission en Côte d’Ivoire depuis le lundi 7 février 2022, annonce un communiqué de l’agence de l’ONU transmis mercredi à l’AIP.

Cette mission qui s’achève le 11 février, a pour but de présenter au Premier ministre Patrick Achi, l’étude comparative des systèmes éducatifs de Corée du Sud, du Ghana, de la Malaisie et du Vietnam ainsi que le rapport sur les « Futurs de l’éducation » et un point d’information sur la Conférence internationale sur l’éducation des adultes (Maroc, 2022).

Cette délégation est constituée, entre autres, de directeurs d’instituts et de divisions de l’UNESCO tels que David Atchoarena de l’UNESCO Institute for Lifelong learning (UIL), Yao Ydo du Bureau international d’éducation (BIE), Chakroun Borhene, directeur de la Division des politiques et des systèmes d’apprentissage tout au long de la vie et Tawil Sobhi, directeur des Futurs de l’éducation et de l’Innovation.

Les opportunités avec la Coalition mondiale pour l’éducation, les enjeux de la résilience du système éducatif et la transformation digitale seront également au cœur des échanges.

En marge de cette audience, des rencontres sont prévues avec le groupe local des partenaires de l’éducation et les ministres en charge de l’éducation, notamment la ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, le ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage et le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Ces experts de l’UNESCO contribueront aux commissions thématiques des EGENA, dont la date n’est pas encore arrêtée, après les consultations préliminaires organisées dans toutes les régions de la Côte d’Ivoire.

(AIP)

En lecture en ce moment

Revue de presse : rapport final sur le dialogue politique, tous d’accord

Après leur formation : les 70 élèves interpellés dans le cadre du phénomène des "congés anticipés" libérés