Assemblée nationale : 24 projets de loi sur la table des députés pour examen en 2022





assemblee-nationale-24-projets-de-loi-sur-la-table-des-deputes-pour-examen-en-2022


Quelque 24 projets de loi sont sur le bureau de l’Assemblée nationale pour examen a annoncé, vendredi, le président par intérim de cette institution, Adama Bictogo, a l’ouverture de la session ordinaire 2022 de la première chambre du parlement ivoirien, en présence du Premier ministre Patrick Achi, représentant le chef de l’Etat et de plusieurs autres présidents d’Institutions et autre diplomates.

« La session 2022 que nous inaugurons ce jour, s’annonce tout aussi prometteuse et féconde, eu égard à l’intérêt et à la portée des textes qui nous sont déjà soumis », a annoncé Adama Bictogo, précisant que 24 projets de loi se trouvent en ce moment sur le Bureau de l’Assemblée nationale, pour adoption en plénière.

Ce sont, 13 projets de loi portant autorisation de ratification de conventions internationales, cinq projets de loi portant ratification d’ordonnance et six projets de loi ordinaire, a-t-il résumé.

Parmi ces 24 projets de loi, certains susciteront indéniablement un grand intérêt, auprès de nos populations, a averti Adama Bictogo. Il s’agit entre autres du projet de loi relatif au divorce et à la séparation de corps, un projet qui selon lui met un accent particulier sur la protection des intérêts moraux et matériels des enfants, du projet de loi modifiant la loi relative à la lutte contre la Cybercriminalité, du projet de loi relatif à l’absence et à la disparition, du projet de loi relatif aux majeurs protégés par la loi et du projet de loi relatif à l’évaluation des politiques publiques qui vise à renforcer la culture de la transparence et de la redevabilité, au sein de l’Administration, afin de garantir l’efficacité de l’action publique.

Tout en se convainquant que l’examen de ces projets de loi va se faire dans une ambiance de fraternité et de convivialité, qui a toujours entouré leurs travaux, Adama Bictogo aussi souhaité qu’au-delà du vote des lois, les législateurs mettent un accent tout particulier sur la diplomatie parlementaire, qui constitue, selon lui, un axe essentiel de la stratégie de coopération économique et culturelle de notre pays, tant au plan bilatéral que multilatéral.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Evacué à Paris pour des soins : Valery (Espoir 2000) se porte mieux (Proche)

Présidentielle d’octobre 2020 : les femmes du Rhdp décident de payer la caution de 50 millions de Fcfa d'Alassane Ouattara