Election à la FIF : le régulateur de la presse invite les médias de service public à une « stricte égalité d’accès à leurs organes »





election-a-la-fif-le-regulateur-de-la-presse-invite-les-medias-de-service-public-a-une-stricte-egalite-dacces-a-leurs-organes


L’Autorité nationale de la presse (ANP, organe de régulation de la presse), a dans un communiqué dont Pressecotedivoire.ci a reçu copie, invité « les rédactions de Fraternité Matin, Aip.ci et Fratmat.info », à observer une stricte égalité d’accès des trois candidats à leurs colonnes, pendant la campagne relative à l’élection du président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), ouverte le 16 avril pour prendre fin le 22 avril 2022.

Pour cette élection, le Comité de normalisation de la FIF a validé trois candidatures, à savoir celles de MM. Sory Diabaté, Yacine Idriss Diallo et Didier Drogba, rappelle-t-on.

Le régulateur précise toutefois que « tous les médias, de service public ou privés, se doivent, pendant cette période électorale, de respecter scrupuleusement les règles professionnelles telles que prescrites par le code de déontologie du journaliste ».

« En ce qui concerne le scrutin du samedi 23 avril 2022, les rédactions ne devront publier que les seuls résultats officiels, proclamés par la FIF », indique la note signée par Samba Koné.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Au Togo, gratuité de la scolarité au secondaire dans le public à la rentrée 2021-2022

Le Prince Dominique, Grand Hospitalier de l’Ordre Souverain de Malte, séjourne en Côte d’Ivoire