Noé/Trafic d’enfants : les douanes interpellent deux passeurs en compagnie de 80 enfants





trafic,douanes,noé,enfants,Niger


Les agents des douanes de Noé (sud, frontière avec le Ghana) ont interpellé, samedi, deux passeurs en compagnie de 80 enfants mineurs dans deux cars de transports publics en provenance du Niger pour Abidjan, peut-on lire sur la page facebook des douanes.

Selon les douaniers, ces passeurs, de nationalité nigérienne, déclarent envoyer ces enfants en Côte d'Ivoire pour y pratiquer divers emplois dont principalement la vente de colas, d'attiéké Garba, être des lavandiers ou des mendiants.

Ces enfants, ne disposant d’aucun document administratif ou pièces d'identité et les passeurs, ne disposant pas d’autorisations parentales, la police mixte de Noé et le service social de Noé ont refoulé les 2 cars et les passagers.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Guillaume Soro: "Des gens à l’apparence respectueuse se prostituent parce qu’ils veulent manger"

Les propos du président Ouattara sur la future monnaie unique «eco» font débat