Africa CEO Forum 2022 : Le ministère de la Santé et GAVI accentuent la lutte contre la Covid-19





africa-ceo-forum-2022-le-ministere-de-la-sante-et-gavi-accentuent-la-lutte-contre-la-covid-19


En marge de l’Africa CEO Forum, le ministre Pierre N’gou Dimba, a pris part à un panel avec des partenaires dont GAVI. Au cours de cette table ronde, les deux partenaires se sont engagés dans la lutte contre la Covid-19.

Au moment où le monde se relève de l'impact de la COVID-19, et 10 ans après sa première édition, cet événement s'est attaché à proposer de nouvelles routes pour la croissance africaine.

Production de vaccins, perturbation des chaînes logistiques, digitalisation des économies, transition énergétique... La crise sanitaire causée par la COVID-19 a accéléré la transformation des économies vers de nouveaux modèles. Qu'il soit question de croissance durable, création d'emplois ou d'accompagner le développement de champions nationaux et régionaux, l'Africa CEO Forum entend œuvrer au dialogue public-privé plus que jamais primordial pour façonner une Afrique souveraine et autonome.

Pour la première fois depuis 2019, l'Africa CEO Forum 2022 s'est déroulé en présentiel et a accueilli plus de 1 500 chefs d'entreprise et de gouvernement, parmi lesquels : Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d'Ivoire.

« Je suis venu participer au panel organisé par notre partenaire GAVI qui joue un rôle essentiel dans la mise à disposition des vaccins contre la Covid-19 »

En marge de ce Forum, le Ministre de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Pierre N’gou Dimba, a pris part à un panel avec des partenaires dont GAVI. Au cours de cette table ronde, les deux partenaires se sont engagés dans la lutte contre la Covid-19.

« Je suis venu participer au panel organisé par notre partenaire GAVI qui joue un rôle essentiel dans la mise à disposition des vaccins contre la Covid-19. Mais aussi et surtout dans tout le processus des organisations pour que nous soyons efficaces sur le terrain », a déclaré le Ministre Dimba.

 

Et le ministre d'ajouter : « Nous avons partagez notre expérience de ce que nous avons vécu pendant la crise sanitaire. Tout ce que la Côte d’Ivoire a connu comme tous les pays du monde pendant cette pandémie qui a complètement bousculé notre système sanitaire ».

Mais, selon le Ministre, grâce à l’organisation mise en place ensemble avec les innovations la population bénéficie d'un mieux-être.

« Nous avons pu faire face et c’était important que nous puissions échanger sur ces expériences. Au-delà, se préparer pour l’avenir, c’est-à-dire voir les nouveaux partenariats à nouer avec des nouveaux défis, notamment la mise en disposition de plus de médicaments pour que nos populations dans les zones reculées puissent avoir accès aux soins de santé de qualité. Mais également il y a de nouvelles maladies comme le paludisme.... Ce sont donc toutes ces questions qui ont été évacuées », a-t-il expliqué.

Des échanges enrichissants…

Pour sa part, la Directrice générale mobilisation des ressources, partenariats privés et financements innovants, Marie-Ange Saraka-Yao, a fait savoir que ces échanges et réflexions ont été enrichissants.

 « Parce que cela nous a permis de voir ce qu’on peut faire pour sortir définitivement de la crise sanitaire et construire l’avenir. Nous avons aussi parlé du rôle de la digitalisation dans la santé.  Il est important de passer dans la phase de la digitalisation pour toucher tout le monde », a-t-elle souligné.

 Elle s’est dit satisfaite et pense « qu’il y a des perceptives donc de continuer avec la Côte d'Ivoire pour bâtir un système résilient ».

GZ avec Sercom

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Après avoir été dénoncé : Un équipage du CCDO sanctionné

CAN 2019 Les Eléphants ont commencé la preparation à Chantilly