Festival des goûters de mon enfance (GMEF) : Challenge réussi pour la 4ème édition





festival-des-gouters-de-mon-enfance-gmef-challenge-reussi-pour-la-4eme-edition

Tatiana Koné Bombo, initiatrice du Festival des gouters de mon enfance



La 4ème édition du Festival des goûters de mon enfance (GMEF) s’est tenue ce samedi 28 mai 2022  sur l’esplanade du Palais de la Culture d’Abidjan Treichville.

En effet c’est dans une ambiance conviviale et festive que les nombreux stands dressés pour la circonstance ont  été pris d’assaut par population abidjanaise qui a répondu présent  à cet événement.

Le festival qui a pour but de valoriser les mets traditionnels ivoiriens qui tendent à disparaitre a été l’occasion de proposer repas comme la bouillie de mil, l’attiéké de banane, des gâteaux à la banane,  des «gboflotos»  (galettes de farines de blé), des galettes jaunes-jaunes, de l’apiti (purée de banane pimentée) , des «gnonmis» (galette de farine de mil) ,  de l’alloco huile rouge, des claclos (purée de banane frite).

Tatiana Koné Bombo,  initiatrice du festival a profité pour lancer un appel aux personnes de bonne volonté  pour solliciter un accompagnement des autorités, notamment par l’aménagement des espaces dédiés dans les communes pour la ventes des goûters, des prêts et des subventions aux mamans pour un abri urbain plus sûr qui allient aussi respect de l’hygiène.

« Ce festival est une initiative conçue pour changer de regard et d’attitude sur nos mets traditionnels», a-t-elle expliqué.

Différentes autorités dont le représentant résidant du bureau de l’UNESCO à Abidjan, M. Omar Diop et le représentant du ministre du tourisme, M. Moussa Keïta, ont pris part à cet événement. Ce dernier a félicité l’initiatrice de ce événement pour son dévouement et la valorisation des goûters qui selon lui pourraient être des produits d’appel pour le tourisme en Côte d’Ivoire.  Car pour lui, «le tourisme culinaire joue un rôle important dans la pérennisation de nos goûters qui tendent à disparaître».

Janice THERA ( Stagiaire)

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Can 2019 : Comment les Éléphants vont se préparer

Miss CI/ Conseil de discipline pour Suy Fatem : Les ivoiriens s’interrogent…