Financement du PND 2021-2025 : Les partenaires techniques et financiers mobilisent 15 706 milliards pour la Côte d’Ivoire





financement-du-pnd-2021-2025-les-partenaires-techniques-et-financiers-mobilisent-15-706-milliards-pour-la-cote-divoire

le Premier ministre Patrick Achi a félicité la ministre du plan et du développement Nialé Kaba pour la réussite de ce Groupe consultatif du PND 2021-2025



Au terme du groupe consultatif pour le financement du PND 2021-2025, les partenaires techniques et financiers  ont mobilisé 15 706 milliards de FCFA là où les autorités ivoiriennes attendaient 9335 milliards de FCFA, soit un taux de mobilisation de 168,25%.

Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi qui a donné l’information, à la cérémonie de clôture du Groupe Consultatif en fin d’après-midi de ce mercredi 15 juin 2022 au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, a vivement félicité la ministre du plan et du développement, Nialé Kaba qui a conduit le projet.

« Je voudrais également la remercier  car l’idée d’organiser ce groupe consultatif en Côte d’Ivoire a permis à beaucoup de personnes, notamment les acteurs du privé national qui n’auraient pas pu participer à cette rencontre à l’étranger et assister à ces panels. Surtout à un moment où nous estimons que la question des champions nationaux est au cœur de notre stratégie », a-t-il ajouté

Malgré ce succès, Patrick Achi a insisté auprès de la communauté d'investisseurs privés afin que ces derniers prennent une part active dans le financement du PND 2021- 2025 dont le montant global est estimé à 59 000 milliards de FCFA.

 

Patrick a rappelé que le secteur privé devra apporter 75%  du montant global de ce PND et a promis que l’Etat sera là pour accompagner les investisseurs  parce que « plus que jamais l’Etat a pris conscience que le secteur privé est au cœur de tout. Car créateur d’emploi par excellence et générateur de revenus pour l’Etat ».

 Plus tôt dans la journée, le chef du gouvernement a rassuré les partenaires bilatéraux et multilatéraux ainsi que les investisseurs privés sur l'exécution du Plan national de développement (PND) 2021 - 2025 dans le strict respect du principe de viabilité et de soutenabilité de la dette publique.

Solange ARALAMON

 

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Abidjan abrite un atelier régional sur la filière mangue

Présidentielle 2020 : " Un conseil constitutionnel sérieux et responsable devrait rejeter la candidature de M. Ouattara" (Affi)