Alpha en concert à Abidjan : Mémorable Blondy !





alpha-en-concert-a-abidjan-memorable-blondy

Alpha Blondy a profité de son concert pour lancer des messages forts aux dirigeants ivoiriens et africains



26 ans après son dernier spectacle à Abidjan, La megastar ivoirienne de reggae Alpha Blondy a convoqué ses fans pour « une réunion de famille »  le vendredi 15 juillet 2022 au palais des congrès du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan. Une soirée mémorable qui a permis à Jagger de lancer des messages aux autorités politiques ivoiriennes et aux gouvernants africains.

A lire aussi: Deuil : Le secrétaire général du PPA-CI Youan Bi Angenor est décédé

A 21h 15 minutes, lorsqu’il monte sur la scène, accompagné de tout le Solar System au grand complet, c’est déjà l’extase dans la salle archi-comble. Il démarre les hostilités avec « Jérusalem ». Son impeccable, présence scénique parfaite, harmonie dans la musique, accord parfait entre l’orchestre et la voix de Blondy, c’est ainsi que l’on peut définir ce concert VIP qui a vu la présence de plusieurs membres du gouvernement ivoiriens avec à leur tête le Premier ministre Patrick Achi.

Après quelques chansons, il marque une pause et demande à l’assistance d’ovationner les trois (3) leaders de la politique ivoirienne que sont les Présidents Alassane Ouattara Henri Konan Bédié et Laurent Gbabgo, qui se sont rencontrés la veille dans une ambiance conviviale. « Que l’amour à l'ivoirienne naisse »,  t-il lancé. Aussitôt, il entonne « Multipartisme » repris en chœur par toute la salle en extase. En chantant ce titre, il a appelé à l’union de tous ses frères et sœurs Ivoiriens autours de cet élan de décrispation de la vie sociopolitique nationale.

Le spectacle continue. Blondy, vêtu d’une combinaison blanche, avec un chapeau qu’il retirera par la suite pour faire découvrir son crâne rasé enchaîne les chansons Des plus inédites aux classiques de son riche répertoire, il transporte dans son voyage, un public acquis à sa cause.

Malgré l’effervescence, Alpha Blondy n’oublie pas comme à ses habitudes d’attirer l’attention des politiques sur certains maux. Il a demandé aux autorités de la Côte d’Ivoire et du Mali de privilégier le dialogue pour que les militaires ivoiriens arrêtés le Dimanche 10 juillet 2022  au Mali soient libérés. Parce que selon lui,  “la honte du crocodile est aussi la honte du caïman”.

Pour lui, les cinq (5) membres permanent du conseil de l’ ONU (la Chine, les  Etats-Unis, la Fédération de Russie, la France et le Royaume-Uni sont les plus grands marchands d'armes et ce sont  eux qui alimentent les guerres et ils sont encore en train d'essayer leurs nouvelles armes sur les ukrainiens.

Alpha a donc exhorté les dirigeants africains à privilégier le dialogue entre eux. Aussitôt le show continue avec «Politiki ». Vont suivre une dizaine d’autres titres tels que « Bintou Wêrê Wêrê », « Pompier Pyromane », « Jah Glory, « Sébé Allah yé », « Massada »,… A un moment donné, il descend de son piedestal pour communier avec son public. Il enlace la Diva Aicha Koné qu’il reconnaît dans la foule et avec qui il chante « Dounougnan »

 

Le palais des Congrès,  devenu le temps d’une soirée, le carrefour des générations était aux pieds de Jagger dont la fougue était loin de ses 69 ans.

Il est 23h25 lorsqu’un bruitage de sirène de police se propage dans la salle, annonçant « Brigadier Sabari ». C’est ce titre emblématique qui dénonce les violences policières et qui a lancé en 1982 la carrière de l’artiste qu’a pris fin ce show mémorable.

Alpha Blondy aura offert à travers 22 titres en 2 heures de spectacles non-stop, une fête aux colorations africaines exclusives, avec notamment la prestation de masques Zaouli.

Solange ARALAMON

 

 

 

En lecture en ce moment

Désigné nouveau président du Cosim: Qui est l'Imam Mamadou Traoré?

Présidentielle 2020 : Alassane Ouattara dépose ses dossiers à la CEI ce matin