Eliminatoires Can 2019/ Côte d’Ivoire-Rwanda : Dans les coulisses du Felicia





Football,Eliminatoires Can 2019,Cote d'Ivoire- Rwanda,Felicia


Les tickets vendus au marché noir

 Offerts gracieusement par la FIF, les tickets du match Côte d’ Ivoire-Rwanda se sont vendus au marché noir. Des individus qui détenaient près de cinquante tickets se sont fait du sou au détriment de la Fédération.

 Trois capitaines pour les Eléphants

 Le brassard de capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire a eu trois propriétaires, samedi, face au Rwanda. En effet, après avoir débuté la rencontre avec Serge Aurier comme capitaine. Le brassard est ensuite revenir à Eric Bailly à cause de la blessure du défenseur de Tottenham. Malheureusement pour le Mancunien  a récupéré le brassard. Malheureusement pour lui, il est aussi sorti sur blessure. C’est finalement Max Gradel qui a terminé, le match comme capitaine.

 Plus de peur que de mal pour Eric Bailly

Le défenseur ivoirien Bailly a donné des sueurs froides à ses coéquipiers et au public. Sonné après avoir reçu  un coup à la tête en deuxième mi-temps, il a fallu la promptitude des soigneurs pour le remettre sur les pieds. Finalement, il est sortir  pour les soins plus approfondis.

 Aurier rassure sur sa blessure

Sorti sur une blessure à la cuisse, Serge Aurier s’est voulu rassurant à la fin de la partie. « Ne vous inquiétez pas, ça va. C’est vrai que j’ai ressenti une petite pointe. Rien de grave », a-t-il confié. Le capitaine des Eléphants a préféré sorti pour laisser la place à  Wonlo Coulibaly.

 Sécurité renforcée au Plateau

Les autorités ivoiriennes ont mobilisé les forces de l’ordre pour assurer la sécurité de ce match Côte d’Ivoire-Rwanda. Plus de 300 policiers ont bouclé les alentours du stade Félix Houphouët-Boigny. Et, les spectateurs minutieusement fouillés à chaque entrée du stade.

 La zone mixte dans le noir

La zone mixte réservée à la presse pour les interviews d’après match était plongée dans le noir. Toutes les ampoules fixées au mur étaient grillées. C’est dans l’obscurité que les journalistes ont donc interrogé les joueurs.

 Les Rwandais refusent de parler dans la zone mixte

Les joueurs et l’entraîneur rwandais n’ont pas voulu marquer d’escale dans la zone mixte pour répondre aux questions des journalistes ivoiriens qui les attendaient. Certainement sonnés par la défaite, ils ont préféré ne rien dire.

Le Liberia à Abidjan depuis hier nuit

Tout juste après son match d’hier contre la République Démocratique du Congo, dans le cadre de la 6e journée éliminatoire de la CAN, la sélection libérienne a embarqué pour Abidjan. En effet, les Eléphants affrontent demain, les Leone Stars du Liberia en match amical.

Supersportci

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Religion : les journalistes et communicateurs catholiques posent un acte de piété sous le regard de Notre Dame de Lagarde

La liste des nominés des meilleurs acteurs du football ivoirien de la saison