Côte d’Ivoire/ Festival Afriky Mousso : Une tribune pour valoriser les femmes dans tous les métiers d’art





Côte d'Ivoire,Afriky Mousso,femmes


Dans la ferveur du mois de la femme, la 5e édition du Festival "Afriky Mousso", tribune de valorisation des femmes de tous les métiers d’art  se tient depuis ce jeudi 28 mars, au Palais de la culture de Treichville.

Cette rencontre multiculturelle singulièrement animée par les femmes provenant essentiellement des pays membres de l’UEMOA s’inscrit dans la dynamique de la cohésion et de la réconciliation nationales, en contribuant à la promotion du Genre en CI.

"L’objectif principal de ce  festival est d’offrir une tribune aux femmes d’ici et d’ailleurs pour exposer leur dimension plurielle. Il prolonge ainsi les initiatives, tant des pouvoirs publics que de la société civile, visant à améliorer l’image et la condition de la femme, dans tous les domaines et à tous les niveaux", explique Liliane Kié, Commissaire Général de l’événement.

Comme à chaque édition, cette année encore "Afriky Mousso" regroupe des artistes musiciennes, écrivaines, artistes peintres et artisanes, des stylistes et modélistes, etc, à travers des Conférences-débats, une exposition d’œuvres et  d’artisanat d’art d’artistes femmes, une dédicace de livres d’écrivaines traitant de la condition de la femme, un défilé de mode, une foire commerciale, un village du festival et un grand concert de clôture le samedi 30 mars 2019, avec des sommités musicales africaines féminines.  

Véritable outil de promotion du genre, ce festival contribue à l’amélioration des rapports sociaux entre les hommes et les femmes à travers les arts et la culture au féminin.

Solange ARALAMON

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Clarification de position/Adama Bictogo à Ahoussou Jeannot: " On ne peut être PDCI la nuit et RHDP le jour"

Le Can 2019 retirée au Cameroun , la Can 2021 en Côte d’Ivoire peut être reportée à 2023