Affaire 46 soldats ivoiriens détenus au Mali : Une réunion au sommet entre Alassane Ouattara, Umaro Sissoco Embaló et Faure Gnassingbé





affaire-46-soldats-ivoiriens-detenus-au-mali-une-reunion-au-sommet-entre-alassane-ouattara-umaro-sissoco-embalo-et-faure-gnassingbe


Le président ivoirien, Alassane Ouattara a quitté la France ce mercredi 5 octobre pour Abidjan, après avoir pris quelques jours de repos à Mougins (sud France) afin de préparer une réunion imminente de la Cedeao.

Selon Jeune Afrique, le chef de l’État ivoirien recevra en en fin de semaine, ses homologues bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embaló, par ailleurs président en exercice de la Cedeao, et togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, également médiateur dans l’affaire des 46 militaires ivoiriens toujours détenus à Bamako.

Lire aussi: Mali : la mission de la Cédéao quitte Bamako sans donner aucune déclaration

Les trois se rendront par ailleurs au prochain sommet de l’organisation ouest-africaine prévu se tenir 14 octobre 2022, à Dakar, un sommet acté depuis le 23 septembre à New York, lors d’un sommet extraordinaire organisé en marge de l’Assemblée générale des Nations unies.

L’ordre du jour de cette rencontre, selon le confrère, sera consacré au Mali et à la Guinée, avec un point spécifique dans la matinée portant sur le Burkina Faso. La chute surprise du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba préoccupe les présidents ouest-africains, inquiets de voir instrumentalisée une partie des populations, désinformées et soumises à la propagande pro-russe.

Lire également: Détention des soldats ivoiriens au Mali : Voici les sanctions auxquelles Assimi expose le Mali

Pour le confrère,  le déplacement express des dirigeants bissau-guinéen et togolais semble suggérer la libération, dans les prochains jours, des soldats ivoiriens retenus par le Mali, ajoutant que du côté d’Abidjan, les autorités estiment avoir nettement progressé dans ce dossier et sont confiantes quant à une issue favorable imminente.

Au cours de ces dernières semaines, Alassane Ouattara s’est beaucoup investi sur le plan diplomatique, mobilisant ses homologues, mais aussi la chefferie traditionnelle et religieuse dans la région.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Africa Sports d'Abidjan : Kuyo Tea Narcisse annonce de bonnes nouvelles

Prix d'excellence 2019 : Akissi Delta, Tanela Boni, Roger Bango et Ivoire marionnettes, les meilleurs de la culture