Le gouvernement met en place une Brigade de contrôle rapide des prix





le-gouvernement-met-en-place-une-brigade-de-controle-rapide-des-prix


Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des Petites et moyennes entreprises (PME), Souleymane Diarrassouba, a procédé lundi 10 octobre 2022, au lancement de la Brigade de contrôle rapide (BCR) des prix au siège de l’Office d’aide à la commercialisation des produits vivriers (OCPV), à Abobo (Abidjan Nord).

Cette brigade spéciale logée à la direction du Commerce intérieur est chargée d’assurer une veille permanente sur les réseaux sociaux, la ligne verte du ministère en charge du Commerce et d’intervenir de manière diligente en cas d’alerte ou de dénonciation à l’effet de contacter et de réprimer toute pratique de prix et défaut d’affichage.

Elle est composée d’agents de contrôles assermentés et d’expériences issus des directions de contrôles et d’être appuyés dans l’exécution de ses missions par les gendarmes.

« C’est une brigade qui est totalement à votre disposition. Elle vient d’être mis en mission et elle est totalement à votre disposition. C’est ensemble que nous allons relever les défis », a lancé le ministre à l’endroit des populations. Aux agents de la brigade, il a demandé d’avoir un comportement responsable et irréprochable dans l’exercice de leur mission.

« Conformément à nos textes, tout manquement sera sanctionné », a prévenu Souleymane Diarrassouba qui intervenait au nom du Premier ministre Patrick Achi.

Au total, 400 motos, six véhicules pick-up, 300 smartphones et 15 ordinateurs portables ont été remis aux agents de la BCR.

Pour le respect de l’affichage des prix, M. Diarrassouba a précisé que ses équipes travaillent à la mise en place d’une application dénommée ‘’Contrôle citoyen’’ qui sera un instrument additionnel au service des consommateurs, en plus des outils traditionnels de communication.

Le ministre a également exprimé sa gratitude au Premier ministre qui a mis à la disposition de son département, à travers l’OCPV, une dotation de 6,4 milliards FCFA pour contribuer à la construction de 40 marchés de proximité sur l’étendue du territoire ivoirien.

Le 09 mars 2022, le gouvernement a adopté une série de mesures dans le cadre de la lutte contre la vie chère notamment le plafonnement des prix de certains produits de grande consommation et le renforcement de la surveillance du respect des prix.

Du 09 mars au 13 septembre, les agents du ministère du Commerce ont contrôlé 21.210 points de ventes et sanctionnés 1.180 actions soit un taux de respect de 94,55%.

De janvier à septembre, le gouvernement a subventionné le prix du carburant à hauteur de 750 milliards FCFA pour réduire le coût de la vie.

(AIP)

En lecture en ce moment

BAD : "A cause de la Covid 19 l’Afrique a perdu plus d’une décennie des gains réalisés en matière de croissance économique" (Adesina)

Point de la situation de la COVID-19 au jeudi 4 mars 2021