Affaire Tchin-Tchin : Yannick Gohourou explique comment Jonathan Morrison a ‘’volé’’ son projet. Ce qu’il demande





affaire-tchin-tchin-yannick-gohourou-explique-comment-jonathan-morrison-a-vole-son-projet-ce-quil-demande


Le Comité inter-urbain du Tchin-Tchin (Citt), conduit son président Yannick Gohourou , a animé une conférence de presse dans l’après-midi de ce vendredi 14 octobre 2022. Conférence au cours de laquelle Yannick Gohourou a révélé que Jonathan Morrison s’est approprié son projet, qui n’est autre que l’organisation du tournoi professionnel de petits poteaux dénommé Tchin-Tchin.  

Affirmant avoir démarré son projet en 2019, le président du Citt dit avoir entrepris toutes les démarches afin de protéger son projet. Des démarches qui, dit-il, l’ont conduit à la mairie de Yopougon, au ministère des Sports, à la préfecture d’Abidjan, et également à la Fédération ivoirienne de petits poteaux.   

‘’Le 28 septembre 2019 a vu le jour la première compétition dénommée Tchin-Tchin en Côte d’Ivoire sous le label Citt (…) le ministre des Sports qui était notre parrain était à notre activité, et c’est lui qui a remis le trophée du vainqueur. Donc le projet Tchin-Tchin a bel et bien vu le jour. Nous avons voulu organisé une deuxième édition, mais la Crise du Covid nous a mis à genou en 2020… Nous avons donc demandé de suspendre les activités afin de chercher des partenaires pour venir nous aider… ‘’ a expliqué Yannick Gohourou qui a également révélé que c’est pendant cette phase de recherches de partenaires, que l’un de ses collaborateurs a soufflé le projet Tchin-Tchin à Jonathan Morrison ‘’ C’est le responsable de la page We Love Maracana, qui travaillait avec moi à la communication ‘’ a-t-il révélé.

Yannick Gohourou dit avoir ensuite mené de nombreuses actions pour rencontrer Jonathan Morrison afin de trouver un terrain d’entente, mais ses efforts sont restés vains.  ‘’ J’ai mené des démarches pour rencontrer Jonathan Morrison, mais c’est lui qui refuse. Il sait très bien qui est Yannick Gohourou , on lui a parlé de moi. La Fédération de petits poteaux lui a même demandé de chercher à me voir afin qu’on puisse s’accorder. C’est parce qu’il sait que c’est à moi ce projet appartient qu’il a ajouté le N à la fin du Tchin-tchin… ‘’ a indiqué Yannick Gohourou qui a fait savoir qu’il n’y a eu aucun procès sur cette affaire contrairement à ce qui se raconte sur la toile.  Cependant, le président du Citt invite toute de même Jonathan Morrison à revoir ses cartes en acceptant de le rencontrer afin de résoudre cette affaire à l’amiable au risque de se retrouver en justice.   ‘’ il n’y a pas eu de procès. Tout ce qui se dit sur les réseaux sociaux n’est pas du tout vrai. En plus, le vendredi 23 septembre, il y avait vacances judiciaires, alors comment se fait-il qu’il y ait eu un procès ce jour-là ‘’ a-t-il indiqué puis d’ajouter ‘’ la justice jouera son rôle si Jonathan Morrison continue dans sa bêtise.’’ a-t-il ajouté.

 

 

GZ

En lecture en ce moment

Insolite : Elle tue son mari, coupe ses testicules puis les cuisine

Session extraordinaire du Sénat: Chantal Fanny dévoile les 11 projets de loi en examen