Soudan : Cent cinquante morts en deux jours d’affrontements entre tribus Haoussa et Gumuz.





soudan-cent-cinquante-morts-en-deux-jours-daffrontements-entre-tribus-haoussa-et-gumuz


Au moins cent cinquante personnes dont des enfants ont été tuées dans un affrontement armé intercommunautaire le mercredi 19 et jeudi 20 octobre 2022.

Pour cause, les Haoussas revendiquent le droit de posséder des terres dans l’état du Nil bleu, dans le sud du Soudan. Les autres tribus quant à elles, s’y opposent conformément à la loi tribale ancestrale, qui interdit aux Haoussas, arrivés les derniers dans le Nil Bleu, de posséder la terre.

Ces morts viennent s’ajouter aux cent quarante-neuf autres personnes qui ont été tuées entre le mois de juillet et début octobre 2022.

Daniel Bini (stagiaire)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Ring the bell for gender equality : la BRVM célèbre l'excellence

Le préfet d’Abidjan avertit : " Les faux médicaments peuvent tuer plus vite que le coronavirus"