CEI : « Le PDCI-RDA ne cèdera pas cette fois-ci », martèle Bredoumy Soumaïla, porte-parole





cei-le-pdci-rda-ne-cedera-pas-cette-fois-ci-martele-bredoumy-soumaila-porte-parole


Le porte-parole du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition), Bredoumy Kouassi Soumaïla, a martelé ce mardi au cours d’une conférence de presse tenue à la maison du parti que le plus vieux parti ne cédera pas face au découpage électoral et à la composition de la Commission électorale indépendante (organe en charge des élections) qui est selon lui, défavorable à l’opposition.

Sur un total sur 18 représentants, le parti au pouvoir a 13 et l’opposition dans son ensemble n’aura que 5 représentants, a rappelé M. Bredoumy s’offusquant que le président de la République qui est même temps président du parti au pouvoir y « envoie un représentant, puis son ministre de l’administration y envoie le sien, les préfets et sous-préfets qui sont les représentants du président de la République au niveau local ont chacun un représentant ».

Cette ordonnance portant modification de la Commission Electorale Indépendante a été votée mercredi 9 novembre 2022 en plénière avec une majorité de 122 voix, 55 voix contre et 15 abstention, rappelle-t-on.

Pour lui, cette loi « ouvre la porte » au Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir) de faire entrer des partis qui n’existent que de nom à la CEI pour le compte de l’opposition.

Pour éviter que cela n’arrive, le Groupe parlementaire PDCI-RDA a introduit un amendement pour que ce soit les partis politiques qui ont au moins un élu au parlement ou qui ont obtenu une commune représentent l’opposition au sein de la CEI, au titre des partis politiques de l’opposition.

Cet amendement a été rejeté par le RHDP, parti majoritaire à l’Assemblée nationale, a-t-il regretté, rappelant que « tous les conflits majeurs de ces derniers temps sont partis des élections mal organisées et la CEI a toujours été au cœur de ces conflits ».

Tout en prenant la communauté internationale et nationale à témoin, le porte-parole du PDCI-RDA assure qu’ensemble avec leurs alliés ils mèneront « tous les combats démocratiques » pour que notre pays retrouve l’équité, la justice et la paix durable, ajoutant qu’ils vont utiliser des stratégies visibles et invisibles à cet effet.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Portrait/Zalika Barro: créatrice de la marque " Lika Cosmétiques"

1xBet Cote d’Ivoire : code promo pour augmenter son bonus