Showbiz : « Je me suis lavée nue dans les rues de Bondoukou à minuit », révèle Claire Bahi





showbiz-je-me-suis-lavee-nue-dans-les-rues-de-bondoukou-a-minuit-revele-claire-bahi


Claire Bahi, ex première dame du coupé décalé, devenue pasteur et chantre juste après la mort de Dj Arafat a révélé ce jeudi 01 décembre 2022, lors de son passage à l’émission télé « Faha Faha », les raisons de son retrait du milieu du showbiz.

Sans langue de bois, elle s’est soumise aux questions de l’animateur, en levant le voile sur le côté obscur du milieu du spectacle et les pratiques auxquelles elle s’est adonnée lorsqu’elle était dans le coupé décalé.

La chantre a avoué avoir eu recours à des pratiques occultes, «  je me suis lavée nue dans les rues de Bondoukou à minuit. » a-t-elle déclaré, avant d’ajouter  « quand j’étais dans le milieu du showbiz, sois tu fais des pratiques, soit tu pries ».

Elle affirme avoir arrêtée la magie noire lorsqu’on lui a dit de faire un sacrifice humain. « C’est quand on m’a demandé de tuer quelqu’un que j’ai arrêté car c’était trop fort pour moi. », précise-t-elle.

Elle a par ailleurs, invité ses anciens collègues notamment l’artiste tradi-moderne et géomaticien, Aziz 47 à donner leurs vies à Jésus.

Daniel Bini (stagiaire)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Election à la Fif : dépôt de candidature, Didier Drogba est prêt

Unité d’action de l’opposition : Soro, Bédié et Affi d’accord