Beauté : « Didi ‘s Hair » présente ses innovations dans le domaine des perruques





beaute-didi-s-hair-presente-ses-innovations-dans-le-domaine-des-perruques

Didi's hair, en pleine démonstration



Donner aux femmes une opportunité de s’offrir des accessoires uniques  et de qualité en cette période qui précède les fêtes de fin d’année, c’est cet objectif qui a guidé Mme Saley Didière, patronne des salons « Didi’s Hair », à organiser le dimanche 27 novembre dernier, une vente privée à Azalai Hôtel d’Abidjan. 

Une cérémonie qui a rassemblé le gotha de la classe féminine ivoirienne, composée de chefs d’entreprises, d’influençeuses, de cadres, d’artistes et de journalistes. « C’est la période des fêtes de fin d’année et c’est le moment choisi par toutes les femmes pour faire le plein en terme de cosmétiques pour finir l’année en beauté. Nous avons organisé cette vente privée pour leur donner l’occasion de présenter nos produits, mais aussi ceux de nos partenaires. Histoire de permettre aux femmes qui n’ont pas souvent le temps de faire de shopping en semaine, d’avoir l’opportunité de se faire plaisir », a expliqué Mme Bayard Cynthia, présidente du comité d’organisation. 

Quant à la promotrice de la marque, par ailleurs  présidente de l’association des maquilleurs de Côte d’Ivoire, elle a fait savoir qu’elle a voulu organiser cette vente privée, qui est une première dans le domaine de la confection, de la pose et de la vente de perruques, pour sortir de l’ordinaire dans ce secteur d’activités.

 « Je suis maquilleuse professionnelle et coiffeuse spécialisée depuis  une dizaine d’années. Cet art dans lequel j’exerce aujourd’hui de façon professionnelle me donne l’obligation de faire de la satisfaction de ma clientèle une priorité. Pour cela, jour après jour, je veille à sublimer mes clientes de par mes capacités et ma sensibilité artistique. Grâce à cette double casquette je sais répondre à toutes les attentes qu’elles soient classiques ou extravagantes » a expliqué Didi's.

Une exposition-vente,  grand défilé spécial perruques et une vente aux enchères ont meublé cette soirée.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Pour leur retour en Côte d’Ivoire, Gbagbo et Blé Goudé s’en remettent aux dispositions de la CPI

Soubré : Un coupeur de route neutralisé