Affichage publicitaire : un atelier d’approbation du projet d’assainissement se tient à Abidjan





affichage-publicitaire-un-atelier-dapprobation-du-projet-dassainissement-se-tient-a-abidjan


A l’initiative du ministère de la Communication et de l’Economie numérique, se tient du 12 au 13 janvier 2023, à l’université Nord-Sud Abidjan, un atelier d’approbation du projet d’assainissement, de réorganisation et de modernisation de l’affichage publicitaire à l’attention des régies agréées à l’affichage publicitaire. 

Cet atelier qui s’inscrit dans la politique de transformation digitale de la communication publicitaire vise à renforcer la dématérialisation du processus de gestion des implantations et l’exploitation des panneaux publicitaires, selon une note du service de Communication du ministère dont copie a été transmise à Pressecotedivoire.ci.

Procédant à l’ouverture de cet atelier, le directeur de cabinet, Jean Martial Adou, président du Conseil Supérieur de la Publicité, au nom du ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Amadou Coulibaly, s’est notamment réjoui de la forte mobilisation des acteurs du secteur de l’affichage publicitaire et transmis la reconnaissance du ministre.

« Je vous transmets les cordiales salutations et la reconnaissance de monsieur le ministre pour votre engagement à l’atteinte de nos objectifs communs pour le secteur de la publicité et particulièrement pour le secteur de l’affichage. Votre précieuse collaboration et votre appui depuis plus d’une année à la mise en œuvre de l’assainissement et de la réorganisation du secteur de l’affichage publicitaire sont appréciés à leur juste valeur », a rappelé Jean Martial Adou.    

Pour le président du Conseil supérieur de la Publicité, il s’agit à travers cet atelier, de contribuer à la réduction des manquements à la règlementation, ainsi qu’à l’amélioration des conditions d’exercice de la profession afin de garantir la viabilité économique des entreprises du secteur.

Selon lui, l’ambition de sa structure pour les deux années à venir est de « permettre à toutes les régies d’exercer dans un environnement structuré et sécurisé ». Cette ambition, soutiendra-t-il, s’appuie sur la stratégie élaborée par le ministère ainsi que sur le cahier des charges qui découle des résultats du projet d’assainissement, de réorganisation et de modernisation de l’affichage publicitaire en Côte d’Ivoire.

Les travaux qui prennent fin ce vendredi sont conduits par Gertrude Dammond, Directrice générale de la Communication et des Médias qui a à ses côtés Michelle Houphouet, Directrice de la Communication publicitaire, secrétaire générale du CSP et les partenaires techniques.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Certification globale du Trésor public : une première dans les administrations publiques en Afrique

Angleterre (Tottenham) : Serge Aurier, ce qu’il a dit de José Mourinho