France : l’inquiétant constat de Séko Fofana après la défaite de Lens : ‘’ J’ai un peu moins de réussite en ce moment… ‘’





france-linquietant-constat-de-seko-fofana-apres-la-defaite-de-lens-jai-un-peu-moins-de-reussite-en-ce-moment


Le Racing Club de Lens a été battu ce dimanche par l’Olympique lyonnais (2-1) à l’occasion de la 23e journée de la Ligue 1 française.

Une rencontre à l’issue de laquelle Séko Fofana n’a pas vraiment été à la hauteur. Face à une équipe lyonnaise où se trouvait le défenseur ivoirien Sinaly Diomandé, le capitaine lensois a été méconnaissable dans son utilisation du ballon, dénaturant bien trop le jeu. Auteur de plusieurs pertes de balles dans son camp en première mi-temps, il a quasiment été inexistant en seconde mi-temps, mise à part, une belle demi-volée à la 71è minute, mais repoussée par le portier lyonnais.

En fin de match, Séko Fofana qui avait brillé de mille feux durant la première phase du championnat, a reconnu sa baisse de forme actuelle. «Ce soir, nous avons fait le maximum. Ils n’étaient pas meilleurs que nous, mais on a commis quelques erreurs et ils gagnent. Il y a de la déception car on a perdu énormément de points sur ces dernières semaines. Cela se joue à quelques détails, mais on a un championnat relevé, on voit que nos adversaires travaillent bien sur nous. À nous de trouver les solutions et revenir plus fort. Ce soir, on ne va pas se cacher derrière l’arbitrage, il y a énormément de déception. J’ai un peu moins de réussite en ce moment, mais une saison est très longue. Le plus important, c’est la suite, à moi de revenir plus fort. On est content des garçons qu’on a recrutés. On doit retrouver de la confiance pour remettre en marche la machine », a-t-il assuré, au micro de Prime Video.

Cette méforme de Séko Fofana, qui jusque-là était considéré comme le métronome de son équipe, place ainsi le RC Lens dans une mauvaise passe. En échec sur les quatre derniers matches, les Sang et Or tombent à la quatrième place.

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Sénégal: Malgré sa blessure au genou, Sadio Mané convoqué pour le Mondial 2022

L'autre nom de Dieu