Côte d’Ivoire/ La DGI recouvre 491,1 milliards FCFA au 1er trimestre 2019 sur une prévision de 511,8 milliards





DGI,Impots


La direction générale des impôts (DGI) a recouvré, pour le premier trimestre 2019 un montant de 491,1 milliards FCFA pour un objectif de 511,8 milliards FCFA, soit un écart négatif de 20,7 milliards FCFA.

Ces chiffres ont été communiqués jeudi à Abidjan, lors du “séminaire bilan du premier trimestre 2019 et perspectives pour le deuxième trimestre » par le directeur général des impôts, Ouattara Sié Abou.

« Ces résultats ne doivent pas nous entraîner vers le découragement. Nous devons accepter de revoir nos méthodes. Nous ne devons pas avoir peur du changement », a exhorté le DG des impôts. Il a relevé que cette réalisation est insuffisante tout en appelant ses collaborateurs à redoubler d’efforts pour le prochain trimestre dont l’objectif est fixé à 703,2 milliards FCFA.

« L’objectif du second trimestre est à notre portée », a indiqué le DG des impôts. Il a dit compter sur l’engagement de chacun de ses collaborateurs pour relever les défis à venir.

Au nom du secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, le directeur de Cabinet, Adama Sall a dit attendre beaucoup des conclusions des travaux du séminaire afin d’améliorer la collecte des recettes pour les trimestres à venir. Il a exhorté la DGI à mener sans réserve à l’élargissement de l’assiette fiscale et à offrir un service de qualité aux contribuables.

En vue de l’atteinte des objectifs du 2ème trimestre 2019, la DGI s’engage à la poursuite des actions de recouvrement des arriérés d’impôts, l’amélioration de la qualité du contrôle fiscal et la lutte contre la fraude grâce au renforcement des travaux d’analyse-risque, l’intensification des efforts pour l’élargissement de l’assiette à travers les recensements, la poursuite des actions de communication, de sensibilisation, d’information et de suivi des contribuables.

Pour  l’année 2019, les objectifs de recettes brutes assignés à la DGI sont fixés à 2.513,4 milliards de FCFA, soit une hausse de 374, 4 milliards par rapport aux réalisations de 2018.

(AIP)

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Ouattara : Mensonges, outrages et défis

Côte d’Ivoire/ UE Magic Tour : L'étape d'Abidjan validée