Atterrissage forcé d’un hélicoptère transportant le président de l’Assemblée nationale Adama Bictogo, les ministres Kandia Camara et Moussa Sanogo





atterrissage-force-dun-helicoptere-transportant-le-president-de-lassemblee-nationale-adama-bictogo-les-ministres-kandia-camara-et-moussa-sanogo


De retour du meeting d'hommage au président Alassane Ouattara à Mankono, ce samedi 25 février 2023, l'hélicoptère transportant le président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo, la ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Diaspora Kandia Camara, le ministre du Budget et du Porte-feuille de l'Etat Moussa Sanogo et d'autres personnalités a fait un atterrissage forcé à Gohitafla (centre-ouest), selon plusieurs sources, précisant qu’il n’y a pas eu de mort. L’appareil, quant à lui, a subi des dégâts, surtout la queue qui a heurté violemment le sol lors de l’atterrissage.

Cette information est confirmée par le chef d'état-major général des Armées ivoiriennes, le général de Corps d'armée, Lassina Doumbia qui, dans un communiqué, fait savoir qu’un hélicoptère de transport de troupe de type MI 8 de l'armée de l'air ivoirienne avec à son bord, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Adama Bictogo, les ministres Kandia Camara ( Affaires Étrangères) et Moussa Sanogo ( Budget) et la vice-présidente du Sénat, a effectué un «atterrissage d'urgence» dans la localité de Gohitafla, ce samedi 25 février 2023.

La note rassure que «tous les passagers» de l’appareil sont sortis «indemnes» et que des dispositions sont prises pour leur transport et la sécurisation de l’aéronef.

Tout en saluant le professionnalisme de l’équipage, le chef d'état-major général des armées fait savoir qu'une équipe technique de l'armée de l'air a été immédiatement constituée afin de déterminer le causes de cet incident.

Dans la soirée, un avion présidentiel spécialement affrété est allé les chercher à Yamoussoukro. A l'intérieur, l'on a pu voir Adama Bictogo en veste bleue et chemise bleu-ciel assis à gauche de Kandia Camara qui, elle, était en boubou et foulard gris brodés de jaune. Elle s'affairait sur son téléphone pendant que Bictogo lui parlait. La preuve qu'ils sont bien en vie.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Présidentielle du 31 octobre: Des partis politiques signent une charte de bonne conduite

Une alerte d’attentat signalée au Plateau, des tours administratives évacuées