UEMOA / Opérations de placement, de prises de participation et d’investissement : La prime de risque, un référentiel supplémentaire





UEMOA,Prime de risque,référentiel


Relativement au marché boursier et aux secteurs non cotés, un nouveau référentiel a été intégré et pourrait être utilisé lors des opérations de placement, de prises de participation et d’investissement dans les différents secteurs économiques de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).
La publication du rapport trimestriel de l’Union par Attijari global research (AGR) qui impose cette nouvelle exigence fait ressortir qu’"afin d’accompagner les investisseurs en Afrique dans leur prise de décisions, la publication phare « Prime de Risque » de AGR a été élargie aux marchés financiers de l’UEMOA". L’objectif étant, selon le site abourse.com, "le calcul et le suivi de la rentabilité minimale exigée par les investisseurs envers deux principaux types de placements : la Bourse régionale de l’UEMOA (BRVM) et les secteurs économiques non cotés".
La prime de risque spécifique, comme le révèle cette même source, pour un placement en bourse de 5 ans est de 4,18 % pour les investissements locaux et 7,69 % pour les investisseurs étrangers.

Modeste KONE

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Revendication : Des balayeuses de rues réclament leurs salaires

Côte d’Ivoire/ Le député de Prikro satisfait du démarrage des travaux de reprofilage de l’axe Koffiamonkro-Prikro-Sérébou