Interview exclusive/Tiburce Koffi casse la baraque: "Je ne pardonnerai jamais ce que le PDCI m'a fait"





interview-exclusivetiburce-koffi-casse-la-baraque-quotje-ne-pardonnerai-jamais-ce-que-le-pdci-ma-faitquot


Lauréat du grand prix Bernard B. Dadié pour la littérature 2022, Tiburce Koffi s’est ouvert à L’Avenir à la faveur de la 13e édition du Salon international du livre d’Abidjan (SILA). Sans langue de bois, il dit tout sur le Bureau ivoirien du droit d’auteur (BURIDA), sa récente adhésion au parti au pouvoir, ses rapports avec Bédié, Gbagbo, Ouattara, Soro et Blé Goudé. Ci-dessous le volet politique de cette interview-vérité.

Tiburce Koffi a cette chance d’avoir milité au sein de plusieurs partis politiques dont le PDCI, l’USD, le FPI . Aujourd’hui vous êtes au RHDP. Quels sont vos rapports avec le Président Alassane Ouattara?

Je n’ai jamais été au PDCI et si vous continuez à le dire, je risque de vous gifler. (Il s’énerve et menace de faire arrêter l’interview). Ne m’insultez pas ! Moi j’ai combattu Houphouët-Boigny et j’ai même fait de la prison sous son règne. Quand vous ne connaissez pas la vie des gens, ne racontez pas n’importe quoi ! J’ai souffert du PDCI-RDA et je ne lui pardonnerai jamais de m’avoir infligé cette souffrance. J’ai été dur sous Henri Konan Bédié et j’ai même prédit sa chute. J’ai toujours été anti-PDCI et c’est connu. lire la suite sur lavenir.ci

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Education: Sassandra devient un centre de correction du Baccalauréat après de nombreuses années d'attente

Vaccin contre Covid-19 en Côte d’Ivoire : Malgré les sensibilisations des autorités, la population hésite