Festival des arts et cultures d’ici et d’ailleurs (Facia 2023): bientôt la 2è édition





festival-des-arts-et-cultures-dici-et-dailleurs-facia-2023-bientot-la-2e-edition

Des membres du comité d'organisation du Facia 2023



La 2è édition du « Festival des arts & cultures d’ici et d’ailleurs » (Facia) aura lieu du 2 au 4 juin 2023 au Halle de Béré de Chateaubriand, ville située dans le département de la Loire-Atlantique à l’Ouest de la France, selon un communiqué du comité d’organisation de l’événement, dont pressecotedivoire.ci a reçu copie.

Initiée par l’Association ‘’Cœur Perlé Afro’’ (ACPA) présidée par l’accessoiriste de mode Ginette Mettier (Jnet), le Facia est une fête dédiée à la promotion de la culture africaine. Selon le document, il rassemblera cette année, de nombreux artistes de tous bords et toute tendance confondue. Des chanteurs, des stylistes, des paysagistes, des décorateurs, des accessoiristes de mode, des restaurateurs, des nutritionnistes, des chorégraphes, etc., viendront de divers horizons (France, Côte d’Ivoire, Madagascar, Canada, Togo, Cameroun, Indonésie…), pour participer à l’événement.  

«Tout comme à la première édition qui a été un franc succès, nous aurons trois jours de spectacles, de bonheur, de gastronomie et de show afro et de la France. L’événement mettra en avant les multiples cultures africaines pendant trois jours», nous a confié la promotrice Ginette Mettier.

Au programme du Facia 2, la note annonce que cette année, il y a aura des expositions, des prestations artistiques et des défilés de mode. L'ouverture du festival se fera avec l'un des plus grands chorégraphes africains, artiste-chanteur ivoirien de coupé-décalé, expert en danse moderne et gymnastique, Gadoukou la Star.

Derrière ce festival, au dire de Ginette Mettier, se trouve une action caritative. Ainsi, il est prévu un dîner-spectacle au cours duquel des fonds seront récoltés pour soutenir une pouponnière.

« À la base je suis créatrice de mode et c’est autour de nos activités de mode avec d’autres créateurs que nous essayons de récupérer des fonds pour aider des enfants en Afrique. L’association a pour objectif d’améliorer le quotidien des enfants malades, orphelins et en situation de handicap », indique-t-elle.

Solange ARALAMON

 

 

En lecture en ce moment

Destruction d'un centre de prélèvement du COVID-19 au stade de la BAE: Ce que le préfet d'Abidjan a dit aux populations

Salon de l’Orientation 2019 : Une plateforme pour un accompagnement des nouveaux bacheliers