Elections locales : Ouattara donne son onction aux candidats RHDP et menace les indépendants





elections-locales-ouattara-donne-son-onction-aux-candidats-rhdp-et-menace-les-independants


Les 31 candidats du RHDP pour les 31 régions et les 231 candidats pour les 231 communes ont eu l’onction du président du parti, Alassane Ouattara, lors d’une cérémonie d’investiture tenue ce jeudi 13 juillet 2023, au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan.

Au cours de cette rencontre, le président Alassane Ouattara a mis encore en garde ceux d’entre eux qui se hasarderaient à se présenter en indépendant. Sur ce point, il a menacé d’être « intraitable » avec eux. Quant aux candidats têtes de liste, il les a assurés de l’appui nécessaire du parti. « Allez, revenez-nous avec la victoire », les a-t-il encouragés.

Rappelant les événements postélectoraux de 2020, le chef de l’Etat a martelé qu’il n’y aura pas de coup d’Etat.

Ci-dessous l’intégralité de son discours

(…) Je suis très heureux de retrouver les militants et militantes, les membres des instances ainsi que toute la haute direction du Parti à l’occasion de la séance du Conseil politique de ce jour.  Cette réunion, vous l’avez tous bien souligné, est consacrée à l’investiture de nos candidats têtes de liste aux élections couplées régionales et municipales du 2 septembre prochain. Je voudrais vous féliciter pour la grande mobilisation et l’excellente organisation. La rencontre de ce jour constitue la troisième  édition du Conseil politique depuis le lancement de l’important projet de restructuration du parti ici même le 28 février 2022. Au cours de cette rencontre, j’avais donné des orientations pour que notre parti se dote de nouvelles instances, améliore son implantation à la base en remobilisant les militants pour rendre le fonctionnement du parti plus efficient. Je dois dire que ce travail de remobilisation a permis d’investir, lors du Conseil politique du 12 septembre2022, 350 secrétaires départementaux, nouvellement élus à la base.

C’était un travail important, minutieux et démocratique. Je voudrais dire toute ma satisfaction de constater qu’en 17 mois, un travail important a été accompli par le Directoire du parti et le Secrétariat exécutif.  Ce travail a permis de réorganiser le RHDP, de consolider nos acquis et bien sûr de montrer que le RHDP est le premier parti de Côte d’Ivoire. Le RHDP est le plus grand parti de Côte d’Ivoire.

Nous avons la majorité à l’Assemblée nationale, au Sénat, dans les régions, également dans les mairies. Bravo! Bravo à chacune et à chacun de vous. Félicitations au Directoire du RHDP et à son Président, Gilbert Koné Kafana, pour la grande mobilisation et l’excellente organisation de la réunion de ce jour. Cela nous fait trois éditions du Conseil politique depuis le lancement de l’important projet de la restructuration du Parti, ici même, le 28 février2022.  Je suis heureux de constater qu’en 17 mois un travail important a été abattu par le Directoire du Parti. L’objectif de la réorganisation du RHDP est de consolider nos acquis et d’améliorer nos performances.  Pour ce faire, il fallait doter le Parti de nouvelles Instances, unir toutes les composantes de notre rassemblement, améliorer l’implantation du Parti à la base, remobiliser les militants et rendre efficient notre fonctionnement. Le but ultime de ces réformes est de consolider la position d’avant-garde du RHDP et en faire un parti capable de relever les défis de paix, de sécurité et de développement durable au profit de nos concitoyens. La restructuration du parti est en marche. Des chantiers importants sont dans leur phase opérationnelle. D’autres encore ont connu leur aboutissement. Ce travail important doit se poursuivre. Nous félicitons donc le Directoire qui assure une bonne exécution du calendrier de la restructuration.

CHÈRES MILITANTES, CHERSMILITANTS ;

Dès le mois de novembre 2022, nous avons demandé au Directoire du Parti de prendre toutes les mesures nécessaires pour une bonne préparation des élections locales à venir. Un travail important est en cours depuis six mois pour mettre en œuvre les orientations que nous avons données.

J’adresse donc également mes félicitations au Secrétaire exécutif, le ministre Cissé Ibrahim Bacongo, ainsi qu’à toutes les équipes du Secrétariat exécutif adjoint chargé des Élections. Le Présidium a eu à examiner les candidatures des présidents de région, aux mairies pour le district d’Abidjan, le district de Yamoussoukro ainsi que les mairies des capitales régionales. Le reste a été fait par le directoire et le secrétariat exécutif sous le contrôle du Présidium.  C’est un processus qui a été non seulement minutieux, qui a eu la participation de nombreuses personnalités  de la base au sommet. Dans ce genre de situation, il y a toujours des mécontents, des frustrés. Ce que je comprends moi-même. Je voudrais que vous sachiez qu’en politique, il y a toujours une prochaine fois. Il ne faut pas se décourager. Vous vous souviendrez que ma candidature aux élections présidentielles a été rejetée plusieurs fois. Même ma candidature aux élections législatives à Kong de 2001, le sol de mon arrière- grand-père, l’empereur Sékou Ouattara, a été rejetée.  Mais voilà, aujourd’hui, je suis président de la République. Ne vous découragez pas. Il y a un temps pour tout. Il faut faire confiance au parti, au processus. Nous essayons de tenir compte de l’intérêt supérieur du parti. Nous avons fait des arbitrages. Ceux qui n’ont pas été retenus ne doivent pas se présenter en candidats indépendants. Je vous le demande. Je vous le demande avec le plus grand sérieux. Ceci est très important pour notre parti. La démocratie interne a des conséquences quand nous avons des alliances ou des partenariats avec d’autres partis. Nous avons de bonnes raisons d’être pleinement satisfait des résultats que nous avons obtenus à l’issue de notre processus de sélection. Le RHDP est aujourd’hui la seule formation politique à avoir mis sur orbite 232 candidatures, soit un candidat dans la totalité des circonscriptions électorales du pays. Je suis un président du RHDP heureux et fier. Notre parti est modèle. Un modèle de démocratie interne avec l’élection, le 23 juillet 2922, des Secrétaires Départementaux par les bases et, depuis le 18 avril dernier, avec la désignation de nos candidats aux élections locales par un processus méthodique et transparent. Notre formation politique est également un modèle de rassemblement. À cet effet, je me réjouis des 32 missions diligentées par la Direction du Parti sur toute l’étendue du territoire national, le 21 mai 2023, pour présenter nos candidats aux militants de base et prolonger les nombreuses initiatives déjà en cours pour consolider notre cohésion. Le RHDP a connu des moments difficiles en 2018 et en 2020. Certains des hauts responsables  nous avaient quittés. Mais aujourd’hui, ils sont de retour. Je voudrais que vous applaudissiez Albert Mabri Toikeusse. Qui est revenu à la maison. Également après les évènements de 2020, où il y avait une structure bizarre qui s’appelait le CNT, des gens qui ont rêvé faire un coup d’Etat, alors qu’ils ne savent pas comment l’armée est tenue. Notre armée est solide. Elle est professionnelle. Il n’y aura pas de coup d’Etat en Côte d’Ivoire à nouveau. Autrement, ils auront affaire à moi cette fois-ci de manière plus déterminée que la dernière fois. Je crois qu’ils me comprennent. La Côte d’Ivoire est une démocratie. Elle est vivante. En raison de toutes ces difficultés, notre frère Affi N’guessan qui était dans ce lot de comploteurs a décidé d’avoir un partenariat du FPI avec le RHDP. Nous devons toujours avoir les bras ouverts et accepter tous ceux qui veulent la paix, la stabilité de notre pays. Ce partenariat a des conséquences. Je sais que mes frères du Moronou, notamment mon jeune frère Ahoua N’Doli, Ahondjon, Arlette... sont affectés par les décisions que nous avons arrêtées. Mais vous savez, nous sommes ensemble. Nous avons décidé de faire un partenariat. Le partenariat veut dire qu’il faut penser à l’autre quand on est partenaire. Ceci demande quelques fois des sacrifices. Je réitère ma confiance au Président du Directoire pour son action inlassable sur le terrain aux fins de traduire en réalité tangible toutes ces grandes orientations du Parti. Nous soutenons toutes ces initiatives pour obtenir des listes consensuelles, afin que notre parti présente un front uni à ces prochaines consultations.

CHÈRES MILITANTES ET MILITANTS DU RHDP ;

Le 28 février 2022, devant le Conseil politique du Parti, nous avons identifié ensemble les enjeux de la restructuration de notre grand Parti. L’unité est l’un des défis importants que nous devons impérativement relever. Ensemble, nous avons convenu, que pour être fort, le RHDP doit désormais être une UNION de militants convaincus, déterminés mais surtout disciplinés. Cela nous impose le renoncement à soi pour la primauté du Parti ; la solidarité et la générosité ; la saine ambition, celle qui privilégie l’intérêt de la communauté des militants. Tout ceci est très important, car nous avons un passé, un présent et un avenir communs. C’est pour cela que le RHDP a opté pour la fusion des Partis politiques qui le compose dans le cadre du projet de restructuration en cours. Nous avons travaillé à faire de notre Parti une entité homogène, avec un centre de décision unique pour une communauté de destin. Ceci est un appel à la cohésion et à la discipline pour privilégier les intérêts du Parti.  Cet appel doit être entendu par tous les cadres et les militants du RHDP. J’ai demandé au Président du Directoire de renforcer ses initiatives pour en appeler à la responsabilité de tous. Pour se construire notre pays a besoin d’unité. Le RHDP est un acteur important de ce travail de cohésion vers le progrès. Le RHDP, parti d’avant-garde, Parti de Gouvernement, doit être un modèle d’organisation et de cohésion et de discipline. Ces principes sont inscrits au cœur de notre projet de restructuration.

AUX CANDIDATS TÊTES DE LISTE ;

Je vous félicite. Votre projet de candidature a retenu l’attention des Instances du Parti. Votre maîtrise du terrain et votre militantisme actif a conduit le Parti à vous confier sa destinée dans votre circonscription électorale. Vous devez inlassablement travailler au rassemblement de toutes les énergies du Parti pour aller à la conquête du suffrage des électeurs. Il vous faut rassembler, rassembler et encore rassembler. Rassembler au sein et au-delà du Parti. Pour créer les conditions d’un nouveau contrat social avec les partis politiques, le monde du travail et la société civile et soutenir notre marche en cours vers le progrès, nous avons demandé au gouvernement de proposer et d’encadrer des cadres de Dialogue permanent avec toutes les forces vives de la nation. Nous vous proposons de cultiver le dialogue permanent au niveau de vos circonscriptions électorales pour une campagne de proximité efficace et inclusive. Ces élections locales doivent permettre de resserrer davantage les liens entre le RHDP et les populations ivoiriennes. 

CHÈRES MILITANTES, CHERS MILITANTS,

Notre pays a une grande histoire. Le RHDP est pleinement conscient de son rôle et de ses responsabilités. Nous nous devons de restituer aux ivoiriens un pays reconstruit, développé et rassemblé. À ce stade, je salue le Directoire et le Secrétariat exécutif pour le partenariat conclu avec le front populaire ivoirien le 2 mai dernier. Le RHDP consolide ainsi le front du progrès. Notre parti entreprendra de collaborer avec toutes les formations politiques engagées pour garantir la paix, la sécurité et le développement durable dans notre pays. Les élections locales à venir sont une étape importante. Avec les sénatoriales, il s’agira des dernières consultations intermédiaires avant la présidentielle de 2025. Les échéances locales à venir seront donc un test de vitalité pour notre Parti. Cela nous permettra d’évaluer l’efficacité des mesures que nous avons mis en œuvre pour restructurer notre formation politique. Car un des objectifs principaux de la restructuration est de faire de notre grand Parti une machine à gagner toutes les élections. Je compte donc sur vous.   Le Parti vous donnera tout l’appui nécessaire. Allez, revenez-nous avec la victoire. Et consolidez ainsi le leadership indiscutable du RHDP sur l’échiquier politique national.

JE VOUS REMERCIE

En lecture en ce moment

CAN 2023: Les groupes des éliminatoires connus

Ligue 1 ivoirienne : Le huis clos levé, d’autres décisions prises