Journée mondiale contre le paludisme : un laboratoire pharmaceutique lance un nouvel outil éducatif pour contribuer à lutter contre la maladie





Sanofi,lutte contre le paludisme


Le laboratoire pharmaceutique Sanofi, au-delà de fournir des traitements antipaludiques de qualité, accessibles aux patients les plus défavorisés, développe depuis plus de dix ans des initiatives et des outils d’information et d’éducation adaptés aux spécificités locales. 

Connue sous le nom de MOSKI KIT®, sa gamme de jeux innovante et complète a été spécialement conçue pour les enfants des écoles primaires d’Afrique sub-saharienne, indique un communiqué.

Afin de s’adapter à l’évolution des habitudes et des méthodes d’apprentissage des enfants, Sanofi lance une extension de gamme dans le digital et contribue ainsi à l’atteinte d’un plus grand nombre d’enfants. 

Le MOSKI MEMORY® est un jeu de mémoire en ligne, adapté aux enfants à partir de six ans, accessible via un ordinateur. Ce nouvel outil, développé avec des professionnels de la petite enfance et des experts africains a été conçu dans le même univers graphique que l’ensemble de la gamme MOSKI KIT®, permettant une unité et une cohérence des messages et de l’environnement. 

“Après le succès rencontré par la gamme MOSKI KIT® et par le dessin animé lancé en 2017, le MOSKI   TOON®, nous sommes très enthousiastes de ce nouvel outil ludique et pédagogique”, déclare Isabelle Villadary, responsable du programme paludisme Sanofi Global Health. “Au-delà de son intérêt éducatif sur la maladie et les moyens de s’en protéger, le caractère digital de ce nouvel outil est adapté à l’évolution de nos sociétés !

Pour aller encore plus loin dans le développement d’outils nomades de sensibilisation, Sanofi travaille sur une application du MOSKI MEMORY® qui devrait être disponible courant 2019. 

Le paludisme est une maladie parasitaire potentiellement mortelle. Transmise par la piqûre de moustiques femelles infectés (anophèles), elle se manifeste par de la fièvre, des maux de tête et des frissons. En l’absence de diagnostic et de traitement rapide, la maladie peut évoluer et s’aggraver très rapidement. 

En 2017, l’Organisation mondiale de la Santé estimait à 435 000 le nombre de décès dû au paludisme, 93% d’entre eux étant survenus en Afrique (source : WHO, World malaria report 2018).

« Il est primordial d’investir dans la sensibilisation de la population et dans l’amélioration de la prévention pour lutter contre ce fléau », a déclaré Amy Fall-Ndao, responsable médical Afrique Sanofi Global Health, ajoutant, « les enfants sont de très bons ambassadeurs et le jeu un excellent moyen pour capter leur enthousiasme et partager ce qu’ils ont appris ».

Depuis plus de 20 ans, Sanofi est un acteur majeur dans la lutte contre le paludisme. Sanofi se mobilise à travers la fabrication et la fourniture de médicaments antipaludiques accessibles aux populations les plus défavorisées, grâce à des politiques de prix adaptées. Il s’engage également à travers des actions de prévention en mettant en place des programmes de formation auprès des professionnels de santé, ainsi que des programmes d’information et d’éducation auprès des populations, et ce, en partenariat avec les programmes nationaux de lutte contre le paludisme. 

Le programme « Ecoliers contre le paludisme », qui a sensibilisé 330.000 enfants depuis 2008 dans les écoles de 17 pays sub-Sahariens, constitue une initiative clé dans la lutte contre ce fléau.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

PDCI-RDA : Duncan et plusieurs cadres du parti "exclus temporairement"

Incendie du marché de Port-Bouet : Les commerçants saluent le travail remarquable de la police