Gabon : manifestation de joie des populations après l’annonce de la chute d’Ali Bongo





gabon-manifestation-de-joie-des-populations-apres-lannonce-de-la-chute-dali-bongo


Le Gabon s’est réveillé dans une ambiance particulière, ce matin du mercredi 30 août 2023. Des manifestations de joie de populations étaient visibles dans les rues pendant que plusieurs cortèges de véhicules militaires se dirigeaient vers la présidence de la République. Les hommes en armes étaient salués et félicités par les Gabonais qui ont envahi les différentes artères de la capitale du pays.

Cette atmosphère de joie s’explique par les évènements qui se sont déroulés dans la nuit. Sans qu’aucune annonce n’ait été faite, les résultats du scrutin présidentiel qui s’est déroulé, samedi 26 août 2023, et qui soulevait déjà des passions, ont été proclamés, sur Gabon 1ère, autour de 3 h du matin. Par la voix de son président, Michel Stéphane Bonda, l’organe en charge de l’organisation des élections déclare Ali Bongo, le président sortant, vainqueur avec 64, 27 % dès le premier tour. Quand l’opposant Albert Ondo Ossa n’obtenait que 30,77 %. À peine 20 min après cette annonce, la proclamation des résultats est reprise sur Gabon 24. Les studios de cette chaîne, rappelons-le, sont situés au sein de la présidence de la République. Cette fois, la diffusion n’ira pas à son terme. Elle est interrompue. Des coups de feu se font entendre et, lorsque les images reviennent, ce sont des militaires, une douzaine, qui sont à l’antenne. Dans le communiqué qu’ils lisent, ils annoncent qu’ils mettent « fin au régime en place », annulent l’élection du samedi 26 août 2023 et dissolvent les institutions. Se présentant comme le Comité de transition et de restauration des institutions (CTRI), ils prétendent vouloir défendre la paix.

Le régime des Bongo (père et fils) aura duré 53 ans, de 1967 à cette fatidique aube du mercredi 30 août 2023. On comprend donc la joie du peuple.

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Hosto Awards 2018 : L’Institut de cardiologie d’Abidjan remporte le super prix

Coronavirus : la situation de plus en plus inquiétante