Ouragahio : un officier de police braqueur et ses complices mis aux arrêts





ouragahio-un-officier-de-police-braqueur-et-ses-complices-mis-aux-arrets


Une affaire défraie en ce moment la chronique à Ouragahio, ville située sur l'axe routier Gagnoa-Sinfra. Un officier de police en service dans la ville de Sinfra, a été interpellé par ses collègues de Ouragahio, dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 novembre 2023, à Konankankro, un campement situé dans la zone de compétence du commissariat de cette commune. Il s'agit du Lieutenant de police K.A.V.

Selon une source sécuritaire sur place, le soldat a été interpellé par les policiers de la ville de Ouragahio suite à un appel anonyme les informant de ce que le quidam était en pleine opération à Konankankro. Sans perdre de temps, la police se rend dans le campement où elle découvre K.A.V déjà ligoté. C'est peu de temps après que sa profession de lieutenant de police sera révélée. Une fouille corporelle au poste de police de Ouragahio, où il est conduit pour éviter les représailles des populations, permet de découvrir son arsenal composé d'un taser, d’un pistolet à pulsion électrique, d'une arme blanche, de six téléphones portables et d'une pipe à drogue. Désormais dans les filets de la police, le lieutenant K.A.V dresse la liste des autres membres de son gang. Ainsi, Sawadogo A. et Koné S. seront à leur tour interpellés à Konankankro.

En attendant que le procès de l'officier de police et ses complices s'ouvre, les commentaires vont bon train à Ouragahio. Certains soutiennent que K.A.V. était membre de la rébellion armée qui a débuté en Côte d’Ivoire en 2002. Selon eux, ce dernier aurait été recruté dans la police en guise de remerciement. Cette version est battue en brèche par d'autres qui estiment que l'officier de police est trop jeune pour être un fruit de la rébellion. Seuls les résultats de l'enquête et un procès permettront de donner de plus amples informations sur le soldat braqueur. 

Touré Boa 

Correspondant régional 

En lecture en ce moment

Offensive diplomatique : Kandia Camara porte un message du président Ouattara au président João Lourenço d’Angola

Aucun Ivoirien dans le onze type de la CAN 2019 dévoilé par la Caf