Ebony 2023: une innovation majeure dans le choix du présentateur télé





ebony-2023-une-innovation-majeure-dans-le-choix-du-presentateur-tele

Le Dg de la CNPS et le président de l’UNJCI au centre, accompagnés de membres l’union



La 25e édition de la soirée des Ebony, cérémonie célébrant les meilleurs journalistes de l'année, se déroulera du vendredi 26 au dimanche 28 avril 2024 à l’hôtel président de Yamoussoukro autour du thème « le journalisme face aux défis de l’intelligence artificielle».

L'innovation majeure de cette édition est le vote en ligne par les populations pour désigner le meilleur présentateur télé, a expliqué le président de l’UNJCI. 

L’information a été donnée par le président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), Jean Claude Coulibaly en présence du parrain, Dénis Charles Kouassi, directeur général de la Caisse nationale de Prévoyance sociale (CNPS), mercredi 17 avril 2024.

 

« On le fait parce qu’au niveau de la présentation du journal télévisé, il y a plusieurs éléments qui rentrent en ligne de compte. Il y a la présentation, il y a un critère subjectif… C’est le public qui décide qui l’est ou qui ne l’est pas. C’est vrai qu’il y a nos critères journalistiques, mais il y a également le regard extérieur qu’il faut prendre en compte. Les choix seront donc portés par le public», a expliqué le président de l’UNJCI lors de la cérémonie de lancement des week-ends des Ebony, à la maison de la presse, au Plateau, estimant que le public a son mot à dire.

 

Au cours de cette rencontre, le parrain qui est revenu sur les difficultés auxquelles la presse fait face aujourd’hui entend saisir l’occasion du week-end des Ebony pour ébaucher des pistes de solution à ces difficultés actuelles. « On se battra pour que la presse soit riche, enrichissante et dynamique », a promis Denis Charles Kouassi.

S.F

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Les huit solutions du PPA-CI pour lutter contre la cherté de la vie

Côte d’Ivoire/A quelques semaines de la fin de son mandat : Suy Fatem (Miss Côte d’Ivoire 2018) saute le pas