Coupures fréquentes d’électricité à Adiaké, Bonoua et Grand-Bassam et Assinie : la grogne monte, la CIE rassure





coupures-frequentes-delectricite-a-adiake-bonoua-et-grand-bassam-et-assinie-la-grogne-monte-la-cie-rassure

Les agents de la CIE sont à pied d'oeuvre pour réparer le pylone endommagé



Les populations de plusieurs quartiers de Grand-Bassam, de Bonoua, d’Adiaké et d'Assinie connaissent des perturbations dans la fourniture d’électricité, quasi quotidiennement, précisément les nuits. Une situation qui déplait naturellement. Et la grogne monte. Certaines appellent même à descendre dans la rue pour demander des comptes à la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE).

Joints, les services de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), expliquent que cette situation est due au fait que leurs équipes sont à pied d’œuvre pour « un retour à la normale dans les meilleurs délais ». Et que ces coupures sont dues à un accident, le 10 mai 2024, à Abobo-Bongo, provoqué par un « engin de travaux d’utilité publique sur un pylône de la liaison 90 kv ». Selon eux, les travaux de réparation sur le réseau électrique haute tension sont en cours « de jour et de nuit pour tenir le délai du 25 mai 2024 ». Des perturbations seront donc constatées, parfois, dans plusieurs quartiers d’Adiaké, de Bonoua, d’Assinie et de Grand-Bassam tout au long de cette période.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

La POECI salue la recomposition de la CEI par le gouvernement

Classement FIFA: la Côte d’Ivoire continue sa remontée, le Sénégal dans le top 20 mondial