Arnaque au logement : Quatre escrocs mis aux arrêts





logement,Arnaque au logement


Deux femmes et deux hommes, soit un total de quatre personnes qui se sont spécialisés dans l’arnaque au logement, ont été mis aux arrêts par le commissariat du 8e arrondissement, avec le concours du bureau enquête du Centre de coordination des opérations décisionnelles (CCDO).
C’est ce week-end qu’ils sont tombés, au CHU de Cocody, dans les mailles des filets des enquêteurs de la police. Ils s’appretaient alors à arnaquer une dame en quête de logement.
Manque de pot pour eux, les forces de l’ordre étaient là pour les cueillir à froid. T.D., présenté comme le parrain du groupe, a été interpellé un peu plus loin.
Le mode opératoire de ces malfrats était simple. Une annonce proposant des logements à louer est mise sur les réseaux sociaux. L’intéressé entre en contact avec le démarcheur qui n’est autre que I.D., par ailleurs marabout du groupe. Ce dernier fait visiter la maison à la victime qui, une fois intéressée, est conduite chez le propriétaire qui est soit C.F., se faisant passer pour une prophétesse, ou B.F. se présentant comme femme de main de la fausse prophétesse. Et c’est en ce moment que les transactions financières se font. Mais, une fois l’argent en leur possession, tout les membres de la bande se fondent dans la nature et c’est T.D. qui est chargé du partage du butin en tant que la tête pensante dugroupe.
Précisons que les deux dames du groupe se sont rencontrées à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). Elles ne sont donc pas inconnues des fichiers de police.

Modeste KONE

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/Condamnation d’Alain Lobognon : "nous avons assisté à une parodie de procès" (avocats de la défense)

L’Assemblée nationale ivoirienne s’effondre !