Manifestations devant le Burida : Le geste salutaire du préfet d’Abidjan





Burida,préfet d'Abidjan.


 Le préfet du District d’Abidjan,  Toh Bi Irié a reçu les artistes qui manifestaient devant le bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida), dans la journée du mardi 14 mai 2019.
En effet, l’autorité policière,  au lieu de donner l’ordre à ses éléments de déguerpir les manifestants, a choisi la médiation.  
Il a donc reçu à son bureau les différents représentants des syndicats qui ont initié ces Sit-in éclatés pour leur montrer la voie à suivre.
"Vous avez  raison de manifester, de crier votre  colère. Mais vous devez le faire dans le respect du droit, dans vos intérêts et dans les intérêts des autres", leur a t-il dit.
Un  geste qui a touché les manifestants qui ont d’ailleurs été reçu  à la primature, à leur sortie de cette rencontre . 
Même si rien n’a fusé comme information pour le moment, les artistes auront marqué un précieux point dans ce combat entamé depuis plusieurs mois.
Il est bon de rappeler que des artistes ivoiriens, membres du Collectif d’artistes pour le changement au BURIDA (CACB), du Syndicat des artistes musiciens de Côte d’Ivoire (SAMCI) et du Syndicat national des artistes interprètes et intermittants du spectacle de Côte d’Ivoire (SYNARIS-CI) ont entamé des sit-in éclatés pour réclamer le départ de Mme Irène Viéra de la tête de la direction générale de l’institution pour gestion floue et opaque.
Solange ARALAMON 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Une fillette engloutie dans la fosse sceptique du CHR de Gagnoa

Côte d’Ivoire / Jour de l’An : 3128 bébés nés le 1er janvier 2019, estime l’UNICEF