Après quelques hésitations, Ahoussou Jeannot va enfin déposer ses valises au RHDP





Ahoussou au RHDP,meeting à Didiévi


Après des moments d’hésitation et de réflexion, le président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition) va enfin déposer ses valises au Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir).

Selon le quotidien proche du parti au pouvoir « Le Patriote », citant à son tour des sources bien introduites, le président du Sénat, après consultation avec ses parents "devrait, sauf changement de dernière minute, animer le 2 juin à Didiévi un meeting au cours duquel il annoncera son adhésion officielle au RHDP".

Le 7 mai, lors de la première réunion du Conseil politique du RHDP, tenue au Sofitel hôtel Ivoire, Jeannot Ahoussou Kouadio avait été aperçu brièvement sur les lieux, et est reparti aussitôt. 

Ce cadre du PDCI a tenté en vain de convaincre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara de renouer le dialogue. 

Cette volte-face, si elle est confirmée, intervient à un moment où les présidents d’Institution sont sommés de "libérer le tabouret" s’ils ne veulent pas adhérer au RHDP. 

La première grosse victime de cette décision est Guillaume Soro, ancien président de l’Assemblée nationale qui a dû "libérer" son fauteuil de président pour se retrouver dans l’opposition.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Un ancien président de l’UNJCI partage son expérience professionnelle aux étudiants en journalisme de l’université Félix Houphouët-Boigny

Côte d’Ivoire / Election du président de l’Assemblée nationale : Affi N’Guessan dénonce "l’illégalité du scrutin"