Affaire 5000 FCFA comme prime aux Eléphantes : Touré Clémentine dément et crie au sabotage





Football,Football féminin,Touré Clémentine,Eléphantes,Coupe Ufoa


Nouvelle polémique autour de l'équipe nationale de football féminine de Côte d'Ivoire. Après leur brillante prestation livrée lors de la 2e édition de la coupe Ufoa sanctionnée par une defaite en finale face au Nigeria, le media sportif ivoirien sportmania a affirmé que les filles auraient réçu une prime de 5000 F CFA (7 euros),  Une information qui choque les sportifs ivoiriens d'autant plus que l'an dernier lors de la première édition, une information similaire annonçait que les Eléphantes avaient reçu la somme de 10. 000 F CFA (14 euros) après avoir perdu la finale du tournoi UFOA B dames devant le Ghana. 
Joint au téléphone par pressecotedivoire.ci, la coach des Eléphantes a crié au sabotage. '' c'est du mensonge, les filles n'ont pas eu 5000 fcfa comme prime'', a-t-elle refuté tout en précisant que  les joueuses ont reçu un don de 100. 000 Fcfa de la part de leur coéquipière ,Tia Ines, qui n'a pu pendre part à la compétition parce que retenue  par son club, le WFC Rossiyanka de Russie, mais qui a tout de même tenu a être présente à la finale. '' Elle sont 20 joueuses , donc si elles se partagent 100.000, chacune aura 5.000, mais ça ne signifie pas qu'elles ont eu une prime de 5.000 fcfa'', a -t-elle ajouté, avant de lancer un message à l'endroit de ces personnes qui ont delivré cette information. '' S'ils veulent faire des dons aux filles, qu'ils viennent mais qu'ils arrêtent de tenir ce genre de propros qui n'ont d'autre but que de tirer le foot feminin en arrière. Nous avons pris un nouvel élan et nous ne voulons pas rentrer dans des debats inutiles'', a-t-elle conclu.

Gael Zozoro

En lecture en ce moment

Arafat DJ : Ivosep confirme la présence de son corps dans ses locaux

Education nationale : Les cours paralysés dans la région du Sud-Comoé